Métier d’intermédiaire de joueurs : La FAF met de l’ordre
Search
Mardi 11 Août 2020
Journal Electronique

Dans la plupart des pays où le football est développé, le métier d’agent de joueurs est une profession réglementée. Ce qui n’est malheureusement pas le cas en Algérie, où ce secteur connaît une grande anarchie puisque depuis le 1er avril 2015, date à laquelle la Fifa a acté la libération du métier d’agent, à travers la circulaire 1417, n’importe quel intermédiaire peut conclure un transfert de joueur, sans avoir besoin d’une licence.

Cette libération totale du marché, en créant le statut d’intermédiaire, a engendré une dérégulation au détriment d’une réglementation plus stricte et sujette à des éventuelles sanctions en cas de non-respect de certains principes. Pour rappel, par le passé la Fifa, et à travers diverses décisions, avait tenté d’encadrer cette activité en imposant depuis 2001 un enregistrement des agents auprès des fédérations nationales. Mais face à l’anarchie qui régnait dans le milieu footballistique national, le Bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF) avait décidé dès son élection en 2017 de mettre de l’ordre dans ce métier d’intermédiaire, tout en consacrant la liberté de commerce et d’autorégulation du marché des transferts par le jeu de la concurrence. Cette mission a été confiée à la commission du statut du joueur, présidée par le membre du Bureau fédéral, Larbi Oumamar, qui a entamé un travail de fond depuis septembre 2018, ayant abouti à une situation assainie, avec un fichier des intermédiaires retenus sur la base d’un dossier, en attendant la délivrance de licence à l’issue d’un test d’évaluation de connaissances. Afin d’éclairer l’opinion publique et sportive en particulier, sur ce dossier ayant fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours, l’instance dirigée par Kheiredine Zetchi a publié sur son site officiel un tableau dans lequel sont mentionnées les étapes d’organisation et de structuration du métier d’intermédiaire. Ainsi, la commission du statut du joueur fera savoir qu’elle a refusé jusqu’ici 12 dossiers car ne remplissant pas les conditions d’éligibilité (à titre d’exemple : la fonction d’entraîneur n’ouvrant pas droit au métier d’intermédiaire, le niveau d’instruction, l’absence de pièces administratives, …). D’ailleurs, la FAF affirme avoir rejeté des contrats sur lesquels étaient mentionnés des intermédiaires ne faisant pas partie de la liste officielle. En plus d’examiner minutieusement les dossiers les candidats retenus, sur procès-verbal qui, lui, fait foi, contrairement aux listes publiées sur le site de la FAF où des noms d’intermédiaires peuvent être omis ou portés doublement, comme il lui a été souvent reproché, cette même commission affirme avoir finalisé le projet de règlement FAF sur la collaboration avec les intermédiaires ainsi que le document relatif à la déclaration d’intermédiaire pour personnes physiques. Ces deux documents seront examinés aujourd’hui par les juristes de la FAF. La prochaine étape de la structure dirigée par Larbi Oumamar, consisterait en un examen de passage pour exercer le métier d’intermédiaire de joueurs en vue de la délivrance d’une licence annuelle renouvelable (c’est une phase qui est toujours en étude). De cette façon, la FAF aura encadré tout le processus afin de permettre l’émergence d’intermédiaires compétents, structurés et de préférence constitués en société (avec registre de commerce). En plus de ce gros travail réalisé par la commission du statut du joueur pour bien encadrer le métier d’intermédiaires, cette structure a également permis l’établissement du passeport du joueur, y compris au niveau national. C’est ainsi que depuis janvier 2020 il a été recensé au moins une quarantaine de passeports de joueurs, avec tous les transferts internationaux. Ce passeport reprend la carrière de chaque joueur depuis l’âge de 12 ans et permettra désormais de préserver les intérêts des footballeurs algériens, notamment en ce qui concerne les mécanismes de solidarité et les droits de formation dont les montants des indemnités ont été révisés afin d’en faire profiter nos clubs.
Mehdi F.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, présidera, le 11 août , à 9h30, la cérémonie d’installation du président de la cour de justice d’Alger, Mokhtar Bouchrit, au siège de la cour.

Sonelgaz
Le groupe Sonelgaz organisera le 13 août, à 15h, à l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun (Alger), la cérémonie de signature des traités de fusion absorption des sociétés filiales du groupe Sonelgaz (Case, Credeg, SMT et Sat Info).

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept