JSK : Mourad Karouf (coach adjoint) «Il faut mettre un terme à cette saison et préparer la prochaine»
Search
Samedi 04 Juillet 2020
Journal Electronique

Le prolongement du confinement d’une autre quinzaine de jours a plongé le monde du football national dans l’expectative, voire même dans le désarroi total.


Un monde qui ne sait pas justement quelle conduite tenir. Et surtout à quoi s’en tenir. Instances, clubs, dirigeants, techniciens et joueurs ne savent plus quoi faire. Pour en savoir davantage comment vit une partie de ce monde, nous avons joint le coach adjoint de la JSK, l’ex international Mourad Karouf qui est bien trempé dans ce milieu. Pour lui « à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle». Comme mesure exceptionnelle, Karouf suggère l’arrêt pur et simple de la compétition : «On doit mettre un terme à cette saison et préparer d’ores et déjà la saison prochaine.»
Karouf trouve qu’aujourd’hui il est impossible de reprendre la compétition : «non seulement on ne sait pas s’il n’y aura pas un nouveau prolongement du confinement. Aussi pour remettre sur pieds comme le dit tout le monde, les joueurs notamment, il faut au moins 5 semaines. Ce qui nous mènera directement à la fin du mois de juillet pour entamer la compétition qui s’étalera au moins sur six semaines avec tous les aléas climatiques de la saison estivale. Tout ce retard fera que l’on entamera la nouvelle saison à la mi-octobre. Et bien évidemment il faudra compter avec cette démobilisation des joueurs, qui bien qu’ils s’entraînent seuls, n’ont pas cette envie de reprendre en l’état actuel des choses. Je pense que c’est impensable de voir la saison se terminer dans toutes les conditions actuelles». Karouf veut que les instances tranchent sur le sujet en suggérant qu’il «n’y ait pas de relégation et la désignation des quatre premiers aux compétitions continentales voire même les 5e et 6e aux coupes arabes car il faut bien dégager des représentants de notre football dans ces compétitions sans pour autant que le champion ne soit désigné». Pour lui, c’est une sorte de saison blanche en termes de récompenses et de trophées. S’agissant des mécontentements que pourraient susciter sa proposition lorsque l’on sait qu’il reste 24 points en jeu où toutes les équipes ont le droit de vouloir prétendre justement à ces 6 places qualificatives dont elles pourraient en être privées. Et même son équipe la JSK pourrait aussi prétendre au titre de champion. Karouf ne va pas avec le dos de la cuillère : «Je vous ai bien dit qu’à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. La fédération et la ligue doivent trancher dans le sens que je vous ai suggéré. Il n’y a pas d’autres solutions.»
Karouf pousse plus loin son raisonnement «aussi s’il y a reprise, des mesures draconiennes en matière de prévention sanitaire doivent être prises. Est-ce tous les clubs ont ces moyens? Est-ce que les joueurs et dirigeants vont s’y soumettre? Autant de questions auxquelles je pense qu’il n’y a pas de réponse dans l’immédiat puisque les clubs ne se sont pas préparés pour cela». Karouf soutient aussi, pour appuyer sa proposition, que «les clubs souffrent le martyre en matière de finances. Tous les voyants sont au rouge. Reprendre la compétition nécessite toute une logistique pour les déplacements que les clubs ne peuvent honorer. Eux qui ont déjà des difficultés à honorer la masse salariale de leurs employés». Ainsi pour Karouf, la saison doit être déclarée finie et penser à la saison prochaine. «Cela fera du bien pour tout le monde», conclut-il.
 Rachid Hammoutène

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • La Chine reprogramme le lancement d'un satellite Beidou

       La Chine a reprogrammé le lancement du dernier satellite du système de navigation par satellite BeiDou (BDS) pour mardi. Les problèmes techniques, liés à la mission de lancement, ont maintenant été résolus, selon le Bureau chinois de navigation par satellite.
      Le lancement du satellite BDS-3 était initialement prévu pour le 16 juin, mais a ensuite été reporté en raison des problèmes techniques, découverts lors des tests de pré-lancement.
      Ces problèmes techniques ont maintenant été résolus, et la fusée porteuse Longue Marche-3B, qui sera utilisée pour lancer le satellite, a terminé tous les tests avant le remplissage du propergol, a annoncé le bureau. Les fonctions et les propriétés de la fusée répondent toutes aux exigences de la mission, et le remplissage de propergol conventionnel a été achevé, a-t-il ajouté.

L'agenda

Ministère de la Santé 
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière effectue, le 02  juillet , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sétif. Il sera accompagné d’une délégation ministérielle de haut niveau.

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès
Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept