Imprimer

La nouvelle pelouse du stade olympique du 5-Juillet (Alger) "semble bien donner et pousse convenablement", 17 jours après le semis, dans le cadre de l'opération de modernisation et mise à niveau de cette enceinte, rapporte dimanche la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site.

"Après 17 jours du semis, le gazon semble bien donner et pousse convenablement. La direction de l’Office du complexe olympique (OCO) Mohamed-Boudiaf s'attelle également à aménager une zone mixte au niveau du tunnel menant aux vestiaires qui sera lui aussi rénové, de même que lesdits vestiaires", a indiqué l'instance fédérale dans un communiqué.

Fermé en novembre dernier, le 5-Juillet subit depuis une vaste opération de modernisation et mise à niveau, selon les dernières directives du Gouvernement, qui a donné son accord pour le financement de plusieurs opérations.

La première consiste en la mise en place des systèmes de contrôle d’accès électronique pour 5 stades, en l'occurrence Mustapha-Tchaker (Blida), 8-Mai-1945 (Sétif), 24-Février-1956 (Sidi Bel-Abbès), 19-Mai-1956 (Annaba) et Chahid-Hamlaoui (Constantine).

Aussi et en prévision du Championnat d'Afrique des nations-2022, réservé aux joueurs locaux, cinq enceintes sportives seront mises à niveau et modernisées. Il s'agit du 19-Mai, Tchaker, le 5-Juillet, Hamlaoui et Ahmed-Zabana d'Oran.