bannière vote
24e Sila: le roman et le témoignage historique, principales tendances éditoriales
Search
Dimanche 15 Décembre 2019
Journal Electronique

Le roman, le livre d'histoire et le témoignage constituent cette année encore la principale tendance des nouvelles publications proposées au 24e Salon international du livre d'Alger (Sila), un événement faisant office de rentrée littéraire en Algérie, en l'absence de grands noms de la littérature algérienne d'expression francophone.

Cette année de jeunes auteurs à succès redonnent rendez-vous à leur public à l'instar de Kaouthar Adimi qui revient avec "Les petits de Décembre" publié chez Barzakh après le succès de "Nos richesses" ou encore Akram El Kébir qui signe "Les fleuves impossibles" chez Apic après avoir publié "Au secours Morphée" en 2018. Lynda Chouiten, auteure en 2018 de "Le roman des pôv' cheveux" revient, pour sa part, avec un nouveau roman intitulée "Une valse" paru aux éditions Casbah qui proposent aussi de nouveaux romans comme "La rancune" de Nadjib Stambouli, "Aux portes de Cirta" de Mohamed Abdallah, "L'ensorceleuse" de Abderrazek Bensalah, ou encore "Drame aux Zibans" de Abdelaziz Grine. L'écrivaine et poétesse Rabia Djelti signe cette année l'une de ses rares publications en langue française intitulée "Les ailes de Daouya" chez Barzakh.

Cependant de grands noms de la littérature francophone, habitués de cet événement, ont brillé par leur absence au Sila 2019.

De nombreuses publications accompagnent le paysage politique et social en Algérie sous forme de témoignage, récits journalistiques ou même roman à l'image du dernier né de Mohamed Benchicou "Casa del Mouradia" publié aux éditions Koukou, de l'ouvrage collectif "La révolution du sourire", comptant des témoignages de femmes et hommes de lettre, paru aux éditions Frantz Fanon, "La révolution du 22 février " de Mahdi Boukhalfa et "Aux sources du Hirak" de Rachid Sidi Boumedine publiés chez Chihab.

                                                 L'histoire, un thème constant

Comme chaque année depuis 2012, le livre d'histoire et les mémoires d'acteurs de la guerre de libération nationale se taillent une part notable dans les catalogues de différentes maisons d'éditions.

Chez Chihab, Djillali Leghima revient sur son parcours de militant dans "L'émigration dans la révolution algérienne, parcours et témoignages", au même titre que Mohamed Issiakhem qui signe "Mémoires d'un insoumis", ou encore Abdelkader Kara qui propose aux lecteurs "Mémoires d'un combattant de la base de l'est".

Pour sa part le politologue Nedjib Sidi Moussa propose un nouvel essai, "Algérie, une autre histoire de l'indépendance" chez Barzakh alors que Messaoud Djennas s'intéresse au mouvement national entre 1920-1954 dans "De l'Emir Khaled au 1er novembre 1954" paru chez Casbah.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Foire de la production nationale

La 28e Foire de la production nationale ouvrira ses portes le 19 décembre au Palais des expositions des Pins Maritimes, Alger.

 

Ministère de la Culture

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih présentera, le 21 décembre à 16h, le café littéraire de l’Opéra, qui accueillera Abdelhafid Hamdi Chérif qui interviendra sur le thème «Aiyai, chant de l’ouvert».

Agence nationale des ressources en eau
L’Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau, à travers l’Agence du bassin hydrographique algérois Hodna Soummam, procédera, le 15 décembre, à la signature du contrat de captage El Hamiz, au siège de l’Office national de développement et de promotion de la formation continue.

 

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

 AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organise une exposition de peinture de Yasmine Siad jusqu’au 19 décembre à Dar Abdellatif, Alger.

Galerie Ezzou’art

La galerie Ezzou’art du Centre commercial de Bab Ezzouar (Alger) organise, jusqu’au 26 décembre, une exposition intitulée «L’Algérie, la protégée de Dieu», de l’artiste plasticien Sofiane Dey.

Palais de la culture d’Alger

Le Palais de la culture d’Alger organisera un gala de variétés avec Lyès Ksentini, Karima Essaghira et Yazid Oumoussa le 19 décembre à 18h30.

Hôtel Sofitel d’Alger

Une marché artistique de fin d’année «L’art & la matière», avec un roulement de 25 artistes par semaine, se tient jusqu’au 31 décembre de 13h à 19h à l’hôtel Sofitel d’Alger.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept