Sila: «Massacres dans la Mitidja », d’Amar Belkhodja, où les méfait inconnus de la colonisation
Search
Lundi 21 Janvier 2019
Journal Electronique

Inlassablement, l’arpenteur de la mémoire qu’est notre confrère Amar Belkhodja exhume les méfaits de la colonisation. Il a déjà constitué un épais dossier sur les crimes commis au fil de l’avancée sanglante des troupes d’occupation au 19e et 20e siècle qui ont brulé et saccagé. Dans sa bibliographie déjà assez fournie, il a également dressé les portraits de plusieurs figures qui ont mené un combat contre ces inégalités. Il a ressuscité en 2008 le journaliste Mohamed Bensalem et l’année d’après le chanteur Ali Maâchi originaire, comme lui, de Tiaret. Il vient de publier un petit livret*, mais de grand intérêt où il exhume deux massacres oubliés, voire méconnus en dehors du cercle restreint des passionnés d’histoire. Le premier, celui de la tribu Aoufia eut lieu en avril 1832 aux abords d’El Harrach. Le second eut pour théâtre la ville de Zéralda en septembre 1942, quelques semaines avant le débarquement des alliés en Afrique du Nord. Ferhat Abbès lui-même dénoncera ce forfait à l’Assemblée nationale française.

Il s’appuie pour la tuerie d’El Harrach sur des sources comme les écrits des militaires français qui ont tenu des journaux et entretenu des correspondances qui évoquent la barbarie des   Bugeaud, Pelissier et consorts au lendemain de l’occupation d’Alger par le Général de Bourmont en 1830. Il citera aussi Lacheraf qui a évoqué ce massacre qui a fait selon l’auteur «Algérie, Nation et société»  1.200 victimes réfutant le cynique constat du Duc de Rovigo alors gouverneur général qui nota que «60 arabes ont été tués».

Belkhodja rappelle les circonstances de la tuerie et les méthodes cruelles employées par les occupants. L’auteur inscrit cette tuerie dans un contexte plus large de massacres et de procédés comme l’utilisation, au mépris de toute morale, des ossements des Algériens pour la fabrication de sucre dans les usines à Marseille.

Le massacre de Zéralda a fait l’objet d’un reportage paru dans El Moudjahid fin 1986. Cela avait suscité une réaction d’un des doyens de la presse nationale, Abdelkader Safir. Ce dernier fut l’un des premiers à avoir écrit le 1er août 1946 un article dans «Egalité», l’organe de l’UDMA où il évoque l’assassinat dans des conditions atroces de 27 Algériens. Ces simples journaliers furent enfermés dans une étroite pièce de la Mairie. Pris dans une rafle, ils meurent asphyxiés après une chasse à l’homme. Belkhodja est revenu sur les lieux, pour la petite histoire avec son cousin le comédien Ma Messaouda, quarante ans plus tard pour prolonger en quelque sorte le travail inachevé de Safir. Il révélera notamment les noms de la plupart des vingt-sept victimes et recueillera des témoignages. Un travail que saluera Safir dans un article paru dans «Révolution africaine». Les deux journalistes et d’autres écrits sur cette tragédie qui a inspiré le romancier Emmanuel Roblès dans «Les hauteurs de la ville», permettent au lecteur de mieux cerner le contexte de cette période. L’esprit de Vichy régna sur les milieux de la colonisation et accentua le mépris des «indigènes» qui pendant plus d’un siècle ont subi toutes sortes d’atrocités.      

R. Hammoudi

*Massacres dans la Mitidja, Editions Alpha 102 pages - 350 DA    

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale organise, le 22 Janvier à 10h, la cérémonie de mise en place du groupe parlementaire Algérie-Mozambique, et à 14h, celle du groupe Algérie-Cuba.

 Ministère de l’Industrie  
Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, effectue le 22 Janvier  une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sétif.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, effectue, le 22 Janvier, une visite de travail dans la wilaya de Chlef.

Ministère de la Jeunesse et des Sports   
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, effectue, le 22 Janvier, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Relizane.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, le 24 janvier, une visite de travail dans la wilaya de Bouira.

 Ministère de l’Energie
Le ministre de l’Energie et des Mines, Mustapha Guitouni, présidera le 22 Janvier à 8h30, à la salle des conférences du ministère, la présentation des programmes indicatifs d’approvisionnement du marché national en gaz naturel et des besoins en moyens de production d’électricité pour la période 2019-2028. 

HIISE
La Haute-Instance indépendante de surveillance des élections organisera, le 23 Janvier à 9h à l’hôtel El Aurassi (Alger), la cérémonie d’ouverture de la réunion de conseil de la Haute-Instance.

 Ministère de la Formation professionnelle
Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organisera, du 6 au 16 février, au niveau des établissements de la formation professionnelle, les inscriptions pour la prochaine rentrée.

 

ANR
Le secrétaire général de l’ANR, Belkacem Sahli, présidera, le 26 janvier à 9h30, au siège du parti, la 2e session ordinaire du conseil national.

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid reçoit, le 22 Janvier  à 10h, Abdelkader Zergh Errras, conseiller du ministre de l’Intérieur chargé des études et de synthèse, pour débattre du phénomène de l’émigration clandestine.

 

Radio algérienne
La nouvelle édition du café littéraire de Radio Culture, «Sijilat wa Maâna», recevra, le 22 Janvier  à 16h, le directeur du musée
de la Cinémathèque d’Algérie, Salim Aggar.

 

  Riadh El Feth
Le compositeur et interprète espagnol Amancio Prada sera en concert, à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth, Alger), le 24 janvier, à 19h30. Il sera accompagné à l’accordéon par Cuco Perez.

   Galerie Ezzou’Art

La galerie Ezzou’Art accueille, du 12 au 31 janvier, l’exposition «Spiritualité» de Samia Boumerdassi et Narimane Sadat Che.

  Institut culturel italien
L’Institut culturel italien d’Alger organise, depuis le 17 janvier dernier et jusqu’au 17 février, une exposition consacrée aux œuvres de l’artiste italien Claudio Burei intitulée «Niente Di Personale» (Rien de personnel).

 Galerie Le Paon
La galerie le Paon du Centre des arts de Riadh El Feth (Alger) abritera, à partir du 26 janvier à 14h, une exposition collective, Alwan 2019, des artistes peintres Djahida Houadef, Yasmina Saâdoun, Abderahmane Khelfane, Slimane Bouchetta et Abderahmane Azougli.

 

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept