Election présidentielle:Des partis entre optimisme et scepticisme
Search
Lundi 01 Juin 2020
Journal Electronique

Des partis politiques ont réagi, Samedi, à la déclaration du président de l’Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE), Mohamed Charfi qui avait rassuré l’opinion publique sur la régularité et la transparence du scrutin du 12 Décembre.

« Tous les moyens matériels et humains seront mis en place pour que le rendez-vous électoral ne soit pas entaché de fraude », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse. Pour le Sénateur du FLN, Abdelouahab Benzaim, « les élections se dérouleront sans fraude avec une autorité composée de compétence et dotée des prérogatives de l’administration dans gestion des élections ». « Cette autorité a le droit de recourir à la justice pour tout acte de fraude », rappelle Benzaim qui prévoit une campagne électorale très dynamique. Pour lui , «  le peuple va sortir massivement pour accomplir son devoir électoral  ». Belkacem Sahli, président de l’ANR) ne doute pas des capacités de l’ANIE. « Ses prérogatives et le mécanisme mis en place par l’ANIE devront empêcher toute tentative de fraude ».Toutefois, il fera remrquer que les réalités du terrain sont différentes. «  Nos militants se heurtent déjà à un problème sérieux d’ordre administratif pour collecter les signatures de candidature auprès des citoyens », confie t-il. « Les SG des APC surtout qui ont le pouvoir d’attester la signature  entravent le processus  à cause du manque d’encadrement qui devra être mis en place spécialement pour cette opération», ajoute t-il. Il déplore également l’indisponibilité des notaires pour notifier les signatures. « Je reçois des rapports des bureaux de wilayas m’informant des difficultés. Je ne vais pas me taire sur ces dépassements », menace Sahli avant de douter du choix de certains coordinateurs de wilayas relevant de l’ANIE.

Le porte-parole du FJD), Lakhdar Benkhellaf doute fort que l’ANIE puisse mettre un terme à la fraude électorale. Il estime que 50 membres de l’Autorité et 48 coordinateurs de wilayas et ceux des communes ne suffiront pas pour contrer la fraude. « Nous avons souffert durant toute notre vie de la fraude et voila que l’ANIE annonce « la disparition magique » de la fraude électorale. « Nous espérons que ça arrive », renchérit avec un tantinet d’ironie   Benkhellaf. Ce dernier, doute fort d’autant que l’ANIE fait il remarquer « est déjà en retard pour déployer ses représentants à travers les wilayas et communes ». Le chargé de la communication de Jil Jadid, Habib Brahmia qualifie la déclaration du président de l’ANIE est « farfelue ». Pour lui, « elle relève de la politique du pouvoir qui a décidé d’aller à l’élection présidentielle contre vents et marées ». « Nous, on a demandé plus de garantie sur le déroulement du scrutin, mais sans résultat », rappelle t-il. « C’est pour cette raison qu’on se trouve en dehors de tout le processus », enchaine t-il. «  Il ne s’agit pas de refus, mais de confiance », tient il à préciser.

M. Benkeddada                           

 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept