Services d'urgence et femmes enceintes: le ministère de la Santé trace une nouvelle feuille de route (responsable)
Search
Lundi 24 Février 2020
Journal Electronique

Le plan d'urgence relatif à la prise en charge dans les services d'urgence et celle des femmes enceintes auquel a appelé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune lors du dernier Conseil des ministres, nécessite une "mobilisation de tous les acteurs" concernés et doit être axé, entre autres, sur le renforcement et le redéploiement des urgences en "moyens humains et matériels suffisants", estime un responsable au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Le plan d'urgence à mettre en place concernant la prise en charge des femmes enceintes, doit être axé sur le "renforcement du réseau de prise en charge de la femme gestante, le non refus d'admission des femmes enceintes juste avant l'accouchement, la mise aux normes de toutes les structures d'obstétrique, en matière de locaux, de ressources humaines et d'équipements", a expliqué à l'APS le Dr. Faouzi Benachenhou, directeur des Structures de proximité au ministère.

Soulignant l'importance de veiller à la mise en place de l'ensemble des supports, le Dr. Benachenhou a ajouté que ce plan d'urgence doit être axé aussi sur le "développement de la coordination au sein de la Wilaya entre les maternités des différents paliers, de la coordination inter-wilaya et des inspections au niveau local pour évaluer l'état d'application du réseau, ainsi que le maintien de l'état d'engagement des personnels pour le renforcement du réseau et l'implication du secteur libéral dans le réseau".

Concernant l'évacuation des malades, l'orateur a indiqué que l'évacuation d'un malade d'un établissement de santé vers un autre est conditionnée par "l'inscription sur le registre des urgences, la prise en charge du malade et sa mise en condition en vue de son évacuation, l'inscription sur les registres d'évacuation et la fiche de liaison bien renseignée qui doit accompagner le malade et remise au service d'accueil", soulignant que les contrôles et les inspections "doivent être renforcés par le directeur de la Santé et de la Population pour vérifier l'état de mise en œuvre de cette instruction, et prendre ou proposer des mesures à l'égard des défaillants".

A propos de la prise en charge dans les services d'urgence, le Dr. Benachenhou a qualifié la réorganisation et le renforcement de ces services de "priorité qui doit bénéficier de l'accompagnement nécessaire".

Il a, à cet égard, souligné l'importance de "redéployer et renforcer les urgences en moyens humains et matériels suffisants, le renforcement des contrôles et d'inspections", précisant que "les comités de garde et des urgences doivent être opérationnels et leurs recommandations prises en charge, et le parc ambulancier doit être opérationnel".

Améliorer les conditions de travail et la sécurité des professionnels de la santé

Le Dr. Benachenhou a appelé, dans le même contexte, à "veiller à l'amélioration des conditions de travail principalement les équipes de garde et à la sécurité des professionnels de la santé et à impliquer les praticiens libéraux aux gardes, dans le cadre d'une convention pour les spécialités où il y a un manque", précisant que "la liste des structures et des services de garde (secteur public et libéral) doit bénéficier d'une large diffusion".

Dans l'objectif d'alléger les urgences et d'encourager le recours aux polycliniques de proximité, le responsable au ministère de la Santé a proposé la mise en place de mécanismes de consultations pour "éviter les déplacements inutiles aux urgences, en veillant au respect des horaires de travail des praticiens spécialistes exerçant au niveau des établissements de proximité, et en renforçant l'activité d'externalisation des consultations spécialisées pendant toute la journée".

En matière de fonctionnement des structures et d'organisation de l'offre de soins, le Dr. Benachenhou a mis en avant l'importance d'organiser l'offre de soins de "façon à répondre aux besoins de santé de la population et lutter contre les disparités, d'assurer la bonne prise en charge des citoyens en veillant au bon accueil des citoyens, à l'hygiène des structures et à la bonne prise en charge des malades, de veiller au respect des horaires de travail et à la rentabilité des différents services, et de veiller au port des tenues adéquates".

Il a, dans le même ordre d'idées, mis l'accent sur la nécessité de "renforcer et redéployer les moyens en fonction des besoins, et de lutter contre l'absentéisme, les congés de maladies et les aménagements de postes de travail de complaisance".

Pour le renforcement des capacités des structures de santé de proximité et des infrastructures hospitalières, il a souligné l'importance d' "améliorer l'organisation et le fonctionnement des différentes structures et services, d'organiser des réseaux de soins à l'échelle locale et régionale", précisant que les plateaux techniques (imagerie et laboratoire) "doivent être constamment fonctionnels".

Par ailleurs, et concernant la gestion des produits pharmaceutiques et des équipements de santé, le Dr. Benachenhou a indiqué qu'il était important de "veiller à la disponibilité des produits pharmaceutiques, des vaccins, des sérums, réactifs et dispositifs médicaux, à la bonne gestion des produits pharmaceutiques et à améliorer la traçabilité des médicaments et des dispositifs médicaux".

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, présidera,le 24 février  à 8h30, au centre de formation de l’ADE de Cherarba (Alger), une rencontre nationale des responsables centraux et locaux de son secteur et des gestionnaires des établissements exploitants chargés du service public de l’eau.

Rencontre de l’industrie pharmaceutique
La 2e édition de la rencontre algéro-française de l’industrie pharmaceutique, de l’équipement et des dispositifs médicaux se tiendra les 25 et et 26 février à l’hôtel Sheraton, Alger.

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Opéra d’Alger
Sous le patronage du ministère de la Culture et dans le cadre de son programme d’activités culturelles, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, ce le 24 février à 21h, un concert intitulé «Tourath z’men», animé par Lamia Maâdini.

Forum d’El Moudjahid
Le forum recevra, le 24 février à 10h, le directeur de l’Office national du pèlerinage et de la omra, Youssef Azouza.

MDN
La 1re Région militaire organise, du 24 au 26 février, au niveau du centre de regroupement et de la préparation des équipes sportives militaire à Ben Aknoun, le championnat national militaire de judo.

HCI
Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La Connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Musée du Moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le  24 février à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 443e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Expo art plastique 
L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.
Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept