Transport urbain: la Corée du Sud présente son expérience
Search
Lundi 13 Juillet 2020
Journal Electronique

La Corée du Sud a présenté, hier à Alger, son expérience en matière de gestion du transport urbain à l’occasion d’un séminaire sur la politique de planification urbaine.

Intervenant lors de la rencontre, Han Sang Jin de l’Institut coréen des transports (Korea Transport Institut) a mis en exergue la politique de son pays en matière de développement du transport urbain. Il a rappelé que le transport urbain a été marqué, à ses débuts, par l’absence d’une réglementation stricte, d’itinéraires et de tarifs fixes. Pour y remédier, «une réglementation a été établie et des itinéraires et des tarifs ont été fixés», a souligné Han Sang Jin. Il a ajouté que le non-respect de cette réglementation par les opérateurs était lourdement sanctionné par le gouvernement. Evoquant le transport en bus, l’expert a indiqué que celui-ci constitue une partie importante du transport public en Corée. De ce fait, il a fait savoir que des lignes très bien aménagées ont été constituées, ajoutant qu’un type de distinction a été adopté par lequel ces bus se distinguent par leurs couleurs. «L’on y trouve des bus bleus qui circulent souvent jusqu’à la périphérie, des bus verts qui desservent entre les stations de métro assez proches, des bus rouges qui relient Séoul aux régions métropolitaines, des bus jaunes qui circulent entre les principaux arrondissements de Séoul et des bus nocturnes», a-t-il dit. Il a expliqué que cette organisation a eu pour effet d’améliorer la circulation et la ponctualité de ce moyen de transport.

«Notre pays peut-il s’inspirer du modèle coréen ?» En 2016, le ministère des Travaux publics et des Transports avait annoncé la création d’une société mixte algéro-espagnole spécialisée dans la régulation et la gestion de la circulation routière. Sa mission

était de gérer un nouveau système de régulation de la circulation routière par la signalisation avec une commande centralisée qui régule les flux de circulation d’une manière automatique. En collaboration avec l’Union européenne, des études ont été lancées visant à atteindre une meilleure organisation et gestion des transports dans le Grand-Alger.

Pour le directeur du laboratoire de recherche ville, urbanisme et développement durable de l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme (Epau) d’Alger, Tahar Baouni, l’expérience coréenne peut être intéressante pour notre pays. Il a estimé que l’Algérie a fortement besoin d’une meilleure planification afin d’organiser le transport urbain qui doit être revu dans toute sa composante.

L’ambassadeur de la République de Corée en Algérie, Lee Eun Yong, a estimé que l’Algérie dispose d’un potentiel énorme avec un vaste territoire qui offre beaucoup d’opportunités. Il a soutenu que son pays est prêt à accompagner les autorités algériennes dans l’innovation, les nouvelles technologies et aussi en matière d’organisation et de gestion urbaine. Le diplomate s’est dit convaincu de l’existence de plusieurs domaines de coopération gagnant-gagnant, citant l’agriculture, la pêche, l’innovation, les ressources en eau. Pour lui, l’Algérie est un partenaire privilégié dans le continent africain. Lee Eun Yong s’est dit très satisfait du travail réalisé jusque-là, notamment avec la présence remarquée des entreprises coréennes en Algérie mais aussi avec la mise en œuvre d’un programme de formation des ressources humaines.

Amokrane H.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Radio algérienne

La Radio algérienne organise, le 12 juillet , une journée de sensibilisation sur la pandémie de coronavirus, retransmise par les 48 radios régionales et les chaînes nationales.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept