Tarif des billets d'Air Algérie: Plusieurs facteurs déterminants dont la concurrence
Search
Vendredi 21 Février 2020
Journal Electronique

Les prix des billets d'avion sont soumis à la règle de l'offre et de la demande, mais surtout influencés par la concurrence, le facteur temps et le remplissage des appareils, a indiqué dimanche à Alger le P-dg d'Air Algérie, Bakhouche Allèche."Aujourd'hui, les tarifs aériens ne sont pas statiques et sont soumis à une gestion dynamique qui est fortement influencée par la concurrence, le facteur temps et le remplissage des avions", a expliqué M. Allèche dans un entretien accordé à l'APS. Interrogé sur les autres facteurs déterminant les tarifs des billets d'Air Algérie, outre la concurrence, le temps et le taux de remplissage, il a cité "les choix personnels du client en termes de dates de voyage et d'achat du titre de transport".Ainsi, sur une destination donnée, le prix d'un billet acheté au mois de janvier diffère grandement de celui acheté durant les mois de juillet et août, a-t-il soutenu."Cela est vrai pour toutes les compagnies aériennes du monde. Je vous ferai remarquer que c'est également vrai pour beaucoup de services liés au voyage comme les hôtels et les moyens de transport (location de voitures)", a-t-il souligné. Pour M. Allèche, les tarifs "c'est juste une question d'offre et de demande". Dans ce domaine, la comparaison, a-t-il poursuivi, "n'est vraiment pas raison, vous trouverez par exemple des billets sur le réseau intérieur français qui peuvent couter plus chers qu'un Paris-New York".Il a également souligné que chez Air Algérie, la classe économique correspond à environ "dix tarifs pouvant aller du simple au double, voire triple pour un même vol, alors que sur d'autres compagnies, le nombre de tarifs peut dépasser la vingtaine".

Air Algérie travaille sur la réduction des effectifs non essentiels

En basse ou intersaison, la compagnie offre des tarifs "très abordables et à la portée des bourses les plus modestes et même les vols en haute saison, achetés plus tôt sont généralement moins onéreux", a noté M. Allèche. "Quoiqu'on dise, nous évoluons dans un marché très concurrentiel. Les alignements de tarifs, qui se font toujours à la baisse, ne sont pas le résultat d'une quelconque entente entre compagnies, mais tout simplement le résultat de la veille concurrentielle pratiquée par tous les opérateurs du marché", a-t-il soutenu. Il a, à ce propos, rappelé qu'Air Algérie avait introduit sur le marché, quelques années en arrière, le concept de la franchise bagage de 30 Kg en classe économique et beaucoup de compagnies opérant sur le marché algérien ont été obligées de la suivre. Concernant le sureffectif, dont souffre Air Algérie depuis plusieurs années, il a expliqué qu'il s'agissait d'un "héritage propre à la compagnie mais, également et surtout, du mode de gestion sociale de l'ensemble du secteur public économique en vigueur depuis des lustres. C'est donc une réalité qui ne peut être ignorée ou balayée d'un revers de main". Cependant, la compagnie travaille sur "la réduction des effectifs non essentiels ou plutôt le non remplacement de certains départs en retraite", selon M. Allèche."Avec le temps et la filialisation des activités connexes, je pense que nous réussirons à normaliser les choses", a-t-il estimé.Il a, à ce propos, relevé qu'Air Algérie était à un même niveau d'effectif que lorsque cette dernière exploitait 42 aéronefs, alors qu'aujourd'hui elle possède 56 appareils.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, préside, le 20 février  à 9h, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale, les travaux de la journée d’information sous le thème «Un dialogue social inclusif pour une Algérie nouvelle».

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

 

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

 

Commune d’Alger-Centre La commune 

d’Alger-Centre célèbre, jeudi 20 février , à 16h, à la cinémathèque d’Alger, la Journée nationale de La Casbah.

  

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

 HCI

Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Opéra d’Alger

L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh accueillera,le   jeudi 20 février à 16h, une exposition de l’artiste-peintre Fatma-Zohra Bouaouni, intitulée 
«Inspirations», et à 19h30, un concert des traditions lyriques féminines de la Saoura, intitulé «Lemma de Béchar», animé par Hasna El-Bacharia et Souad Asla.

Chu Mustapha

Le centre hospitalo-universitaire Mustapha-Pacha et le laboratoire de microbiologie médical organisent, jeudi 20 février , à 8h30, au CHU Mustapha, la 1re Journée de microbiologie, sous le thème «Coronavirus, gestion et surveillance du risque infectieux».

Commune Raïs Hamidou

La commune de Raïs Hamidou (Alger) organise, le vendredi 21 février , à 9h, devant la maison de jeunes, une exposition de voitures et de motos.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept