Les professionnels misent sur la qualité: Le mobilier, un marché en plein essor
Search
Jeudi 19 Septembre 2019
Journal Electronique

Le marché du mobilier a connu un boom il y a deux ans, selon le secrétaire général du Conseil national interprofessionnel de la filière liège et bois, Mohamed Chelabi, et ce, grâce aux restrictions d'importation imposées dans ce secteur. "L'impact de ces restrictions sur le marché a été immédiat. Cela a mis en valeur nos produits, incitant ainsi les fabricants locaux à investir pour améliorer la qualité", assure-t-il en marge du Premier salon international de l'industrie du bois qui prendra fin aujourd'hui au palais des expositions, la Safex. Surtout que, rapporte-t-il, la matière première est disponible par rapport aux années précédentes. "La matière première figurait aussi parmi les restrictions à l'import. Ce qui a causé une pénurie dans cette matière et une baisse du volume de la production. Mais peu après, la restriction sur cette matière a été levée et tout est rentré dans l'ordre", souligne Mohamed Chlabi qui est aussi président du Conseil professionnel mixte de la filière liège et bois de la wilaya d’Oran. La demande, très forte et en évolution sur le mobilier, selon lui, contribue au développement rapide de ce marché. "Avec plus de 40 millions d'habitants et un territoire aussi vaste que le notre, le secteur du mobilier n'est jamais à court de demande! Ce qui pousse les fabricants de meubles et de l'ameublement à innover", dit-il. C'est le cas aussi, d'après lui, des usines industrielles du bois qui emploient des robots et des ingénieurs. "Même si la filière bois n'est pas assez développée par rapport aux potentialités, nos fabricants sont très au courant des nouvelles technologies et font appel à des experts étrangers pour former leur personnel", soutient-il. Il précisera, par ailleurs, que mise à part le liège, la production nationale du bois est pratiquement inexistante dans notre pays. "Nos forêts ne nous fournissent pas le bois dont nous avons besoin dans le secteur industriel. Nous en importons l'essentiel de la matière première pour répondre à la demande de nos industriels et fabricants de meubles, entre autres. Mais pour les artisans, la matière première locale est disponible", signale-t-il. Le Conseil, confie-t-il, compte se réunir, dans les prochains jours, avec les professionnels du secteur afin d'élaborer une feuille de route pour développer davantage la filière bois et booster le volet de la formation. "Nos opérateurs font souvent appel à des experts étrangers pour parfaire leur savoir-faire. Cela dit, des entreprises ont déjà contacté l'Université pour leur faire part de leurs besoins et des spécialités qu'il faudra introduire dans l'enseignement supérieur", indique-t-il. Pour ce qui est du liège, l'Algérie est le troisième producteur dans le monde. Le président du conseil national interprofessionnel du bois et du liège, Elias Gati, a fait savoir que le liège en Algérie est plus exporté que transformé en un produit fini, car c'est plus rentable. Ce sont les entreprises publiques, révèle-t-il, qui récoltent le liège pour le compte notamment des sociétés privées qui le transforment et l’exportent. « D'après les chiffres de certains opérateurs, l'Algérie exporte du liège pour une valeur de 4 à 7 millions d'euros en moyenne par an. Nous avons, cela dit, des fabricants locaux qui ne font pas que dans la transformation. Certains produits à base de liège sont disponibles sur le marché et ne sont pas importés, comme les bouchons et les grains utilisées dans la fabrication des semelles", explique-t-il, précisant que l’Europe est le principal client de notre pays en matière de liège.

Farida Belkhiri

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

  

Ministère des Moudjahidine
Sous le patronage du ministre des Moudjahidine, le ministère organise,  le 19 septembre  à 9h30 au CNERH 1er-Novembre 1954, une conférence à l’occasion du 61e anniversaire de la création du Gouvernement provisoire de la République algérienne, le 19 septembre 1958.

Ministère des Affaires étrangères
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, rencontrera,  le 19 septembre , à 8h15, au siège du MAE, son homologue togolais, Robert Dussey.

Ministère de l’Education
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, effectuera  le 19 septembre une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Blida.

Ministère du Tourisme
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera,  le 19 septembre à 8h30 à l’hôtel Mazafran (Alger), la rencontre sur la préparation de la saison saharienne 2019-2020.

Ministère de la Santé

Sous le parrainage du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’Agence nationale des greffes organisera, le 21 septembre à 8h à l’Institut national de santé publique, une journée d’étude dédiée à l’évaluation annuelle des activités des greffes.

 

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera les 16 et 19 septembre respectivement la 397e et la 398e rencontre à 10h et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

  

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 

Expo-finances
La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

 

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera, du 16 au 20 octobre à la Safex (pavillon S), Alger.

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Délégation de l'Union européenne en Algérie
La Délégation de l'Union européenne en Algérie, en collaboration avec les Etats membres de l'UE représentés en Algérie, le Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables, organise le samedi 21 septembre à partir de 10h30 au niveau de la plage Khelloufi I (Zeralda) une journée de sensibilisation à la lutte contre la pollution marine.

 

ONCI et l’association Sirius
L’Office national de la culture et de l’information et l’association Sirius d’astronomie organisent du 3 au 5 octobre à la maison de la culture Malek-Haddad de Constantine, le 17e Festival national d’astronomie populaire.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept