Imprimer

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi, a mis l’accent jeudi à Constantine sur "l’importance de l’enseignement dans l’édification d’une nouvelle Algérie sur des bases solides et par des compétences avérées". S’exprimant en marge de l’inauguration de deux  établissements d’enseignement moyen et primaire, à la ville Ali Mendjeli, à l'occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, le ministre qui a assisté à une leçon sur l’amour de la patrie, a appelé les élève à "s’appliquer dans leurs études et s’armer du savoir et de la science pour participer à l’édification d’une Algérie prospère et solide". Estimant que le développement et l’enseignement "vont de pair", le ministre est revenu sur l’importance des investissements alloués par l’Etat pour développer le secteur de l’Education nationale à travers notamment la réalisation des établissements scolaires pour améliorer davantage les conditions de scolarité des élèves. A ce titre, le ministre a salué les efforts déployés localement en matière de réalisation d’infrastructures scolaires, ce qui a permis de réduire le taux d’occupation par classe à une moyenne de 27 élèves par classe dans le palier primaire, 23 élèves par classe au secondaire et 34 élèves par classe dans le palier moyen. La rentrée scolaire à Constantine a été marquée par la réception de 32 établissements scolaires (21 écoles primaires, 8 CEM et 3 lycées) portant le nombre des infrastructures scolaires existant à l’échelle locale à 631 établissements. Une soixantaine d’établissements scolaires sont en cours de réalisation à Constantine a souligné le directeur local de l’Education nationale, M. Mohamed Bouhali, précisant que plus de 90% de ces projets sont implantés dans les nouveaux pôles urbains de Constantine. Au total, 237.803 élèves ont rejoint les bancs de classes à Constantine au titre de la saison scolaire 2019/2020 dont 122.260 élèves au palier primaire et 34.624 dans le secondaire, selon les explications fournies par les responsables locaux du secteur.(APS)