Imprimer

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi a indiqué, vendredi à la Mecque, que la mission algérienne du hadj était prête à rapatrier les hadjis algériens après avoir accompli le cinquième pilier de l'Islam. "Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour rapatrier les hadjis algériens dans de bonnes conditions au niveau des aéroports de Djedda et Médine, et ce à partir du premier vol qui aura lieu samedi 17 août", a déclaré le ministre à l'APS. Par ailleurs, il a estimé que cette saison de Hadj était "réussie en général" en dépit des lacunes enregistrées, notamment au niveau de Mina et Arafat. Le ministre a rendu une visite au groupe de hadjis (120) ayant bénéficié d'une prise en charge de la part de la présidence de la République, initiative supervisée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme. A ce propos, M. Belmahdi a fait savoir que ces hadjis sont issus des différentes régions du pays, se félicitant, par la même occasion, des services offerts à cette catégorie vulnérable de la société.