Aïd el Adha : Les consommateurs se plaignent de coupures d’eau et du manque de transport
Search
Mardi 19 Novembre 2019
Journal Electronique

En plus de la hausse des prix des légumes et le déficit en matière de pain et de lait, comme rapporté par des associations des consommateurs, ces derniers se plaignent aussi des perturbations dans la distribution de l’eau et de l’électricité durant les deux jours de la fête de l’aïd el Adha. «Nous avons enregistré, le premier jour de l’aïd, des coupures fréquentes d’eau sur le territoire national. Mais surtout au niveau de la capitale où plusieurs communes étaient privées d’eau alors que nous savons tous que, ce jour là, nous avons besoin de ce liquide précieux plus qu’à un autre moment», rapporte-le directeur exécutif de la Fédération algérienne des consommateurs (FAC), Mohamed Toumi, déplorant que des familles n’ont pas pu s’adonner au sacrifice du mouton dans de bonnes conditions. Le représentant de la FAC assure que l’association s’est rapprochée du SEAAL ainsi que de Sonelgaz pour s’enquérir des raisons de ces coupures mais sans résultats. «Ils ne nous ont donnés aucune explication», souligne-t-il. Le transport également semble avoir posé un problème, surtout le premier jour de la fête religieuse. Selon Toumi, le transport était disponible mais pas suffisamment. Chose que le représentant de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), Abdelkader Bouchrit, déplore également. «Nous avons surtout constaté un déficit en matière de transport urbain. Le transport urbain public a assuré une permanence mais il ne répondait pas, à lui seul, à la demande. Il est nécessaire de réquisitionner les transporteurs urbains privés et les soumettre au même système de permanence que les commerçants», estime-t-il. A propos des commerçants, il a remarqué que, ceux qui n’étaient pas concernés par la permanence, ont prolongé jusqu’après l’aïd la fermeture de leurs commerces, les restaurateurs surtout. «Nous avons constaté déjà, qu’en dépit du manque de lait, il n’ya pas eu pénurie. Les consommateurs ont pris leurs dispositions auparavant pour se doter, à l’avance, de tout ce dont ils auront besoin. Nous nous réjouissons d’ailleurs que le consommateur, même s’il a pris ses devants, n’est plus animé, comme auparavant, par la frénésie des achats», observe-t-il. Toumi a déploré que des commerçants ne respectent pas le décret exécutif de 2013 qui les oblige à reprendre leurs activités après les deux jours de la fête de l’aïd. Mais d’après Bouchrit, la plupart des commerçants ignorent l’existence de ce décret. Pour ce qui est des restaurateurs, d’après lui, si la plupart sont fermés, c’est en raison du manque de la main d’œuvre qui habite généralement à l’extérieur des grandes viles et qui prend son temps pour célébrer, en famille, les fêtes religieuses. C’est aussi le cas des agriculteurs, indique le directeur exécutif de la FAC. «Les marchés de gros, concernés par la permanence, ont ouvert mais pour rien, car il n’y avait pas de marchandises. Si les marchés de gros sont soumis au système de permanence, ce n’est pas le cas des agriculteurs», dit-il, estimant qu’une logistique de chambres froides et de stockage est nécessaire pour combler le manque de disponibilité durant les périodes des fêtes. Les fruits et légumes, cela dit, de même que les produites alimentaires de large consommation, étaient disponibles en quantités suffisantes jusqu’à la veille de l’aïd, assure Bouchrit. «Mais il est vrai que les prix des légumes ont augmenté de 20 à 30%. La courgette et la carotte notamment, très demandées, ont passé de 50 DA à plus de 100 DA. Pour ce qui est des fruits, seul le prix de la banane a connu une hausse, de 250 Da et 300 DA/kilo», fait-il savoir. Il soutient, toutefois, que les choses commencent à revenir à la normal en matière de prix comme en matière de transport et de réouverture des commerces.

Farida Belkhiri

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Culture
Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, prend part, le 19 novembre , au forum des ministres de la Culture au siège de l’Unesco à Paris.

 

Ministères de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture, Chérif Omari, présidera,  le 19 novembre, à 8h30, à l’INRAA, une rencontre sur les activités de recherche dans le secteur et procédera avec le ministre de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, à la signature de 6 arrêtés portant sur la création d’unités de recherche au sein des instituts de recherche.

Ministère des Travaux publics
Le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba, préside, le 19 novembre à 9h, au Palais des expositions, Pins maritimes, Alger, l’ouverture de la 17e édition du Salon international des travaux publics.

Conseil de la nation

La commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation reçoit le 19 novembre , à 9h30, le ministre de l’Energie qui présentera le projet de loi sur les hydrocarbures. La commission des affaires juridiques et administratives recevra le 19 novembre à 14h le ministre chargé des relations avec le Parlement qui présentera le projet de loi portant statut général des employés militaires.

Ministère du travail
Le ministre du Travail, Tidjani Hassan Haddam, en présence de Mustapha Kouraba, ministre des Transports et Tayeb Bouzid, ministre de l’Enseignement supérieur, présidera, le 19 novembre à 9h au centre familial à Ben Aknoun, la journée d’information sur la Convention du travail maritime.

 

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, présidera le 19 novembre , à 8h30, au siège du ministère, une journée dans le cadre des préparatifs de la 1re rencontre nationale des porteurs de projet dans les domaine du recyclage et des énergies renouvelables.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lance, du 17 au 19 novembre à Oran, une campagne de dépistage du diabète et l’HTA et leurs complications.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

ONPPE
L’Organe national de protection et de promotion de l’enfance, en coopération avec l’Unicef, organisera le 19 novembre , à 13h30, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, la célébration de la Journée mondiale des droits de l’enfant sous le slogan «des droits pour chaque enfant».

 

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept