La Une
Search
Lundi 24 Juin 2019
Journal Electronique

«L’ère du financement non-conventionnel adopté par l’Algérie, depuis quelques années, est révolue.» C’est ce qu’a affirmé, hier, à Alger le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.

"Le Gouvernement avait pris des mesures devant permettre au pays d'éviter les risques qui pourraient porter préjudice à l'économie nationale. La préservation du pays, de l'économie et ses institutions nationales est la responsabilité de tout un chacun", a souligné Hassane Rabehi en marge du lancement d'un programme de formation sur l'environnement au profit des journalistes.

A une autre question sur un éventuel recours à l'endettement extérieur pour endiguer la réduction des réserves de change et poursuivre la réalisation des projets, le porte-parole du Gouvernement a indiqué que "l'Algérie dispose de réserves de change lui permettant d'éviter ce scénario", se disant convaincu que l'Algérie se portera mieux avec "le travail sérieux, l'exploitation des atouts du pays et le renforcement du dialogue".«Si toutes les énergies se réunissent et qu’un dialogue serein est établi nous pourrons dépasser cette phase critique », a-t-il souligné.

Le nouveau SG de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a tracé samedi les grandes lignes de ce que sera l’UGTA sous sa responsabilité. A l’issue d’une désignation houleuse des membres du secrétariat national lors du 13 congrès, Salim Labatcha, a donné le tempo de ce que sera la centrale syndicale. Premier indice: à aucun moment, lors de cette clôture, le nom de l’ex SG, Abdelmadjid Sidi Saïd n’a été évoqué. D’ailleurs, dans son discours, son remplaçant à la tête de l’organisation, Labatcha, s’est limité à se référer aux Aïssat Idir et à Abdelhak Benhamouda, symboles, a-t-il dit, de la révolution nationale. Mais le nouveau patron de la centrale syndicale s’est abstenu de faire table rase de la politique d’un Sidi Saïd victime du mouvement populaire du 22 février, du fait de sa proximité avec l’ancien président de la République. «Nous avons commis des erreurs et accusé des retards que nous devons aujourd’hui corriger et rattraper dans un esprit de solidarité et de cohésion», a-t-il lancé. Et d’ajouter : «Les dérives dénoncées par certains de nos opposants sont une réalité absolue même s’ils les ont sorties de leur contexte, des circonstances et des raisons pour lesquelles elles ont été faites».

L’unité du peuple a été fortement réaffirmée, ce vendredi . La marche imposante qui s’est déroulée dans la capitale s’est caractérisée par le rejet de toute tentative de division.

La chaleur torride n’a pas empêché les citoyens, certains emblème national à la main, de rejoindre le lieu du rendez-vous traditionnel, la place de la Grande-Poste. Venus même de wilayas du Sud, ils ont de nouveau appelé au départ des symboles du pouvoir. La 18e marche a été marquée par la mise en place d’un dispositif sécuritaire impressionnant, appuyé par une surveillance aérienne. Des éléments de la police judiciaire et des Unités du maintien de l’ordre se sont déployés, dès les premières heures de la matinée, le long des rues Hassiba-Ben-Bouali, Didouche-Mourad, des boulevards Mohamed V, Amirouche et Zighoud-Youcef, et au niveau de la place Audin. «Il faut préserver le caractère pacifique du hirak. On doit poursuivre les manifestations et ne pas tomber dans le piège», s’écrie un homme âgé qui tente de calmer des jeunes révoltés. Au niveau de la Grande-Poste, l’accès à la placette a été bloqué par un cordon sécuritaire. Des affrontements ont eu lieu entre policiers et manifestantss. Le ton monte mais des cris «silmiya, silmiya» s’élevèrent à la vue des policiers munis de bâtons.

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a affirmé, Jeudi 20 Juin, lors de la rencontre annuelle organisée, à Alger, portant sur "le rôle du tourisme saharien, dans le développement des activités touristiques" que la bonne organisation assurée, en prévision de la saison du tourisme saharien a donné ses fruits. Saluant les efforts des tours-opérateurs et tous les acteurs intervenants dans le secteur, il a estimé que la saison (2018-2019) a été marquée par un mouvement touristique remarquable. Dans son intervention sur l'évaluation de la dernière saison, à laquelle a pris part les directeurs régionaux du tourisme, le directeur général du tourisme, Zoubir Sofiane a déclaré que "plus de 264.000 touristes ont été recensés dans les régions du sud, dont la plupart sont des touristes locaux". "Ce qui représente une hausse de 10%", a noté le même responsable, qui souligne que le nombre des nuitées recensées a atteint les 500 000. Cette hausse, relève le directeur du tourisme, "est la conséquence directe des mesures importantes, prises par la tutelle, pour revaloriser le tourisme en général et saharien, en particulier.

Le Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l’Armée nationale populaire, a mis en garde, mercredi 19 Juin, à Béchar, contre les "tentatives d'infiltration" des marches populaires par une "faible minorité" de manifestants qui brandissent des drapeaux autres que l'emblème national. Dans une allocution pronnoncée à Béchar , le chef d'Etat major de l'ANP a souligné qu'il  convient "'attirer l'attention sur une question sensible concernant les tentatives d'infiltration des marches populaires, au cours desquelles des drapeaux autres que l'emblème national sont brandis par d'infimes minorités. L'Algérie a un seul drapeau pour lequel des millions de martyrs se sont sacrifiés". En effet, "Il s'agit du seul est unique drapeau qui représente la souveraineté, l'indépendance de l'Algérie ainsi que son intégrité territoriale et son unité populaire", a-t-il ajouté. Soulignant qu'"il n'y a pas de place à la manipulation des sentiments du peuple algérien", le général de Corps d'Armée a fait savoir que "des ordres et instructions fermes ont été donnés aux forces de sécurité afin de faire respecter strictement les lois en vigueur et de faire face aux individus qui essayent d'attenter à nouveau aux sentiments des Algériens".

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Conseil de la nation

Le Conseil de la nation poursuit, ses travaux en séance plénière consacrée à la présentation et au débat du projet de loi relatif aux règles générales de l’aviation civile ainsi qu’aux réponses du ministre des Travaux publics et des Transports aux questions des sénateurs.

 

 Protection civile
Dans le cadre du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne (P3A), la Direction générale de la Protection civile organise, le 24 juin  à 8h30 au niveau de l’Unité nationale d’instruction et d’intervention de Dar El Beïda (Alger), un séminaire de clôture de ce jumelage institutionnel en présence des directeurs généraux de la Protection civile algérien, français et espagnol.

 HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organisera, les 26 et 27 juin à 9h à la Bibliothèque nationale d’El Hamma (Alger), une rencontre nationale autour de «la citoyenneté linguistique et son rôle dans le vivre-ensemble entre les langues nationales en Algérie», et le 1er et 2 juillet de 9h à 13h au siège du HCLA, la dernière session de formation pour cette saison au profit des journalistes.

Forum d’El Moudjahid
A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la drogue, célébrée chaque 26 juin, le forum d’El Moudjahid recevra, le 25juin  à 10h, le Pr Mustapha Khiati, président de la Forem.

Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera, le 27 juin à 10h à la kasma de Gué-de-Constantine (Alger), simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 374e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 Institut français d’Oran

L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.  

Vente-dédicace
Les éditions Média Index organisent, le 22 juin  à 14h, à la librairie «La Renaissance» de Riadh El Feth, à Alger, et le 29 juin à la librairie Chihab, à Constantine, une vente-dédicace avec l’auteur Abdelmadjid Sana, de son ouvrage «Les Cris de douleur des profondeurs du Rhumel».

 Salon des équipements des sports nautiques et la gestion des plages
Le 1er Salon des équipements des sports nautiques et la gestion des plages aura lieu du 25 au 29 juin de 10h à18h au port d’El Djamila la Madrague (Alger).

 Institut français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi jusqu’au 27 juillet des ateliers de slam.

Editions Média Index
Les Editions Média Index organiseront le 29 juin à la librairie Chihab de Constantine, une vente-dédicace avec Abdelmadjid Sana de son ouvrage «Les cris de douleur des profondeurs du Rhumel».

 ONCI
Dans le cadre de son action de soutien aux jeunes talents, l’ONCI et la maison Hafsa Couture  organiseront, le 29 juin à 15h30 à la salle Atlas (Alger), un concours de jeunes stylistes et mannequins.

Théâtre de verdure d’Alger
Le Théâtre de verdure d’Alger accueillera, le 27 juin à 20h30 pour la première fois en Algérie, le concert du célèbre chanteur français Kendji Girac.

CNMA
La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) organise, le 29 juin à 8h30, à l’hôtel El Aurassi, Alger, la rencontre nationale avec les conseils interprofessionnels des différentes filières agricoles.

 

Photo news
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière 2019
  • croisière 2019
  • croisière 2019
  • croisière-2019
  • croisière 2019
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo

CAN 2019

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept