Search
Jeux Méditerranéens 2018- Handball quarts de finale: Algérie 25 - Tunisie 30
Jeudi 15 Novembre 2018
Journal Electronique

Malgré la détermination habituelle de ses joueurs, l'équipe nationale de handball a vu son aventure lors des jeux méditerranéens 2018 s'arrêter hier en quarts de finale face à la Tunisie (30-25, mi-temps 12-14) au Palais des Esportes des Campclar.

Il faut dire que les Verts ont joué leur va-tout et n'ont rien à regretter compte tenu des atouts côté tunisien notamment en matière de préparation. En première mi-temps, le sept national a enchaîné le bon et le moins bon. Défendant en (5-1, 4-2 et parfois en 6-0), les coéquipiers de Messaoud Berkous ont trouvé rarement des ouvertures en défense adverse. Inefficaces en attaque avec de multiples ratages, les poulains de Hiouani ont vite été devancés par les Aigles de Carthage. L'écart le plus gros a été de 4 buts dès la 14'. Les changements opérés par Hiouani notamment l'incorporation de Naim Zoheir en demi-centre et Abdi en arrière droit ont donné du punch à l'équipe nationale. Les moments forts des Ghedbane and Co ont duré de la 26' jusqu'à la fin du first-half. D'ailleurs, ils ont réduit l'écart à un but, avant de perdre la première période (14-12). Lors du second-half, on a assisté au même scénario de la première demi-heure. Les Tunisiens sont arrivés à maintenir l'écart, qui alternait entre deux et trois buts jusqu'à la 4' (17-14). Les buts inscrits par Abdi n'ont pas suffi pour remettre les Algériens dans le match. Les minutes s’égrainent et les champions d'Afrique préservaient le score acquis. Néanmoins, l'écart a été réduit après 11 minutes de jeu par les coéquipiers de l'excellent Abdi Ayoub (17-19). Les efforts individuels et collectifs considérables côté Algérien ont buté sur des Tunisiens réalistes. Après 15 minutes de jeu, l'écart a été accentué à quatre buts (18-22). Sans Berkous blessé, le sept national a fait couler durant les dernières minutes du match des sueurs froides aux Tunisiens. Optant pour une défense avancée individuelle, Hiouani a joué toutes ses dernières cartes. Ghedbane dans ses œuvres, a fait son devoir en arrêtant plusieurs tirs tunisiens. L'écart était d'un but seulement pour les Tunisiens à la 23' (25-23). Toutefois, l'expérience des coéquipiers du bourreau des Algériens Chouiref Maroune a pesé lourd dans la balance. L'écart a été une nouvelle fois accentué à trois buts à quatre minutes de la fin du match (27-24). En possession de balle, les Algériens ont été stoppé par le gardien Tunisien Makrem Missaoui. Ce dernier a été parmi les artisans de la victoire tunisienne (30-25). Une élimination qui n'enlève en rien du mérite de l'équipe nationale. N'effectuant qu'un seul stage, le sept national doit être pris en charge si on veut que le handball Algérien retrouve son lustre d'antan. A souligner que l'équipe nationale va se contenter de jouer des matches de classement pour la 5e et 7e place.                                  Adel K.

.......................................................................................................................................................

Sofiane Hiouani: « Rien à nous reprocher »

"Je pense que nous n'avons rien à nous reprocher. Nos joueurs sont à féliciter, car ils ont tenu tête aux champions d'Afrique en titre. Hélas, nous avons été aussi victimes d'un arbitrage vicieux lors des moments cruciaux du match. Comment voulez-vous digérer cette élimination, quand une paire espagnole arbitre un match dans lequel un entraineur espagnol est sélectionneur de la Tunisie. Les erreurs des dernières minutes nous ont carrément sorti du match. Nous allons tirer beaucoup d'enseignements de cette participation. Pour mon avenir, je suis en fin de contrat, puisque j'ai été engagé pour deux compétitions, à savoir le championnat d'Afrique et les JM 2018. Nous allons faire dès notre retour un rapport détaillé à la fédération. L'essentiel est qu'à l'avenir ces jeunes joueurs puissent se préparer sur le court, moyen et le long terme. Ils méritent toute la considération et les moyens. D'ici 2020, je pense que cette équipe va frapper très fort si elle aura la préparation adéquate pour le prochain championnat d'Afrique".                                             A K.

.......................................................................................................................................................

Abdellah Benmenni, joueur des Verts

"Nous avons fait notre devoir"

Vous venez d'être éliminés dès les quarts de finale des JM2018 face à la Tunisie. Vos impressions?

Je pense que le match s'est joué sur de petits détails. Nous avons joué contre un adversaire plus aguerri à ce type de compétition. Outre le fait qu'ils ont joué au complet, les Tunisiens ont eu plus de préparation par rapport à nous. N'effectuant qu'un seul regroupement en Slovénie, je pense que nous n'avions que la volonté pour jouer cette compétition. Durant les sept dernières minutes, nous avons été victimes d'erreurs inadmissibles de la paire arbitrale. Il faut maintenant oublier cette rencontre et savoir préparer les prochains challenges. Aux responsables de réfléchir à une refonte du programme de préparation écourté avant chaque compétition.

Qu'est ce qui vous a manqué pour damer le pion aux Aigles de Carthage?

J'estime que l'expérience a fait défaut à plusieurs joueurs. Certains sont à leur première compétition officielle. Néanmoins, ils ont démontré que le handball algérien dispose encore de potentiel. Il lui faut juste une sérieuse prise en charge et une stratégie claire. Le haut niveau demande que les gens s'investissent pour faire d'une équipe une machine à gagner les titres.

Etes vous satisfait de votre rendement?

J'ai essayé d'apporter un plus à mes coéquipiers. Le programme chargé de préparation spécifique m'a permis de reprendre de plus belle. Le poste de gardien de but ne demande que du travail durant la saison. J'espère que nous aurons en prévision des prochaines échéances le cadre idéal pour effectuer un maximum de stages spéciaux pour gardiens de buts.

Pensez-vous que la fatigue cumulée durant la saison vous a scié les jambes?

Effectivement. Nous n'avons pas eu assez de temps pour récupérer. Néanmoins, la raison principale de notre élimination reste la préparation, qui à mon avis, est loin d'être suffisante pour jouer des matches âprement disputés. Dans le passé, la petite balle algérienne était forte par les qualités intrinsèques de ses joueurs, de ses entraineurs, mais aussi par rapport au processus de formation et de préparation. Je suis optimiste pour le futur sachant que le handball algérien continue malgré tous ces aléas d'enfanter de très bons joueurs. Il faut penser à les encadrer et ne pas les laisser livrés à eux-mêmes.                                  A K.

.......................................................................................................................................................

Football-Après l'élimination de l'EN U18

Donner de la stabilité à ces jeunes

La sélection nationale de football U18 a bouclé son tournoi de football des Jeux Méditerranéens 2018 sans miracle. La victoire arrachée face à la Bosnie Hérzegovine n'a pas suffi pour faire le bonheur du onze national. Les deux buts inscrits par Boutrif et Zorgane ont permis aux poulains du duo Sebaa et Achiou de terminer le tournoi en beauté. Une participation qui doit servir de leçon pour les responsables du football algérien. Les individualités existent au sein de cette tranche d'âge. Néanmoins, le travail de longue haleine fait toujours défaut aux Algériens. Le travail dès la base paye toujours. D'ailleurs, le meilleur exemple n'est autre que la sélection Espagnole. La majorité des joueurs sont formés dès la catégorie U13 pour ensuite gravir les différents échelons des sélections. Le visage séduisant offert par les Kadri and Co face aux Bosniens démontre à quel point le potentiel existe au sein de cette jeune et talentueuse équipe. La clé de la réussite future de ces jeunes est la stabilité et la continuité. D'ailleurs, le sélectionneur national adjoint Hocine Achiou l'a souligné dans sa déclaration aux médias juste après la rencontre. "Ces jeunes font encore leur apprentissage. Il faut les accompagner et leur donner du temps pour se perfectionner. Cette compétition a été malheureusement mal organisée que ce soit pour le choix des terrains, ou les horaires des matches. J'aurai aimé que nos jeunes joueurs aient l'occasion de mieux s'exprimer en jouant en nocturne. Néanmoins, je retiens beaucoup de points positifs de cette participation, même si notre qualification dépendait des autres équipes, à savoir l'Italie et la Libye". Appréciant le football développé lors du second match par ses poulains, Achiou a estimé que la défaite face à l'Espagne a été logique vu l'écart entre les deux sélections. "Il fallait savoir comment recharger les batteries des joueurs, après la lourde défaite face aux Espagnols. L'Espagne a été largement supérieure. Nous ne devons en aucun cas rougir que ce soit de la 1e défaite, ou de l'élimination. Je vais mettre mon expérience au service de ces jeunes, qui à mon avis, constituent un riche réservoir pour un meilleur lendemain de notre football".

Charef et le black out?

Le point noir de cette participation des Verts n'est autre que le comportement inadmissible du directeur des équipes nationales Boualem Charef. Ce dernier n'a pas trouvé mieux que de boycotter la presse algérienne sur place. Après l'avoir fait à l'arrivée du 3e contingent de la délégation Algérienne à Tarragone, Charef a récidivé après les matches de l'Espagne et de la Bosnie Herzégovine. Une attitude qualifiée par plusieurs confrères d'inconcevable d'un éducateur sensé donner avant-tout l'exemple devant ses capés.  Depuis le coup d'envoi du tournoi, Hocine Achiou a été désigné pour répondre aux questions des journalistes.                                                                                Adel K.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Conseil de la nation
Le Conseil de la nation reprendra, le 15 novembre , à 10h, en séance plénière, consacrée aux questions orales.

 APN
L’Assemblée populaire nationale consacrera le 15 novembre ses travaux en session plénière à l’adoption du rapport de la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés sur la validation de la qualité de nouveau membre ainsi et le vote du projet de loi de finances de 2019.

Ministère de la Culture
Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, présidera, le 15 novembre à 15h, à la bibliothèque El Hamma (Alger), la cérémonie de mise en place du Conseil national consultatif des arts et des lettres et de la Commission de visionnage des films cinématographiques.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, les 17 et 18 novembre, une visite de travail dans la wilaya de Médéa et présidera une rencontre autour de la guerre de Libération dans la région d’Oued Souf.

CNPSR et Stop agressivité routière
Le Centre national de prévention et de sécurité routière et Stop agressivité routière organisent, le 16 novembre, à l’occasion de la Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route, une caravane de sensibilisation en scooter et moto depuis Alger jusqu’à  Taghit (Béchar).

Ministère des Ressources en eau

Le ministère des Ressources en eau organisera, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et celui de l’Environnement et des Energies renouvelables, le 17 novembre à 8h30, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), une journée d’étude sur la nouvelle stratégie nationale de lutte contre les inondations.

 Ministère du Tourisme
Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat organise, le 15 novembre à 8h30, à la maison de la culture de Tlemcen, les assises régionales de l’Ouest pour évaluer le plans d’orientation du tourisme 2008-2018.

HCA
Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, le 17 novembre à 10h, à la salle de cinéma «El Khiyam», une cérémonie en hommage à Khedidja Hamsi pour l’ensemble de sa riche carrière de créatrice de mode amazigh, de chanteuse et de comédienne.

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème «L’assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

 

 CityCAD
La deuxième édition du CityCAD (Building and City Development Processes), qui se tiendra sous le parrainage du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, est programmée pour le 27 novembre à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de restauration d’Aïn Benian (Alger).

Musique andalouse
La fondation cheikh Abdelkrim Dali organise, du 15 au 19 novembre, la 2e édition du concours national de la meilleure interprétation du chant andalou  «Prix Abdelkrim Dali». A cette occasion, une conférence de presse aura lieu le 07 novembre  à 11h, à l’hôtel Oasis


 

USTHB

* L’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène , organise les 13,14 et 15 novembre, en collaboration avec l’association algérienne de physique « le 12ème congrès national de la physique et ses applications CNPA2018 » La cérémonie d’ouverture, aura lieu le 13 novembre au niveau de la maison de la science de L’USTHB.

L’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène organisera, du 17 au 22 novembre, le 1er cours international en expérimentation animale AASEA.  

   

MDN

La première région militaire organise du 12 au 15 novembre 2018 , niveau de l'école supérieure de la gendarmerie nationale de Zéralda , le Championnat national militaire inter-écoles de Judo.


TAJ
Le parti Taj organisera, le 17 novembre, à partir de 10h, à la maison de la culture de Tébessa, son congrès de la wilaya qui sera présidé par Amar Ghoul.
DGSN
L’émission «Li amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la Radio Chaîne I le 15 novembre de 16h à 17h, sera consacrée au non-respect du sens interdit.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le 15 novembre , à 10h, à la kassma des moudjahidine d’Alger-Centre et simultanément au niveau des Musées du moudjahid à travers le pays, la 311e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 

 

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept