bannière vote
Résistance aux antibiotiques: l’automédication, principale cause
Search
Samedi 07 Décembre 2019
Journal Electronique

La mauvaise utilisation des antibiotiques a des conséquences néfastes, dont une antibiorésistance, a affirmé, mercredi, la sous-directrice des maladies prévalentes et de l’alerte sanitaire au ministère de la Santé, Samia Hamadi. «La seule solution est de contrer la surconsommation d’antibiotiques et limiter ainsi le développement de la résistance des bactéries», a-t-elle précisé lors d’une journée d’étude sur la résistance à ces molécules, organisée à l’Institut national de santé publique (INSP), à Alger. Pour la responsable, l’automédication est principalement à l’origine de ce problème de santé, d’où l’impératif de consulter les spécialistes avant la prise d’un traitement médical. Dans ce sillage, elle a rappelé que la prise d’un antibiotique ne doit pas être systématique. «Lorsque ce type de médicament est utilisé anarchiquement, il y a risque que les bactéries censées être neutralisées développent une résistance entraînant l’inefficacité du traitement», a-t-elle précisé. Dans le détail, elle explique que les malades ont tendance à acheter ou à doser eux-mêmes le traitement, sans consultation du médecin, provoquant à la longue une résistance à ces traitements. «La problématique de l’automédication, enchaîne le Dr Fourar, directeur de la prévention au ministère de la Santé, nous a poussé à mettre en place un texte réglementaire obligeant les pharmaciens à ne fournir les antibiotiques que sur ordonnance.» Il regrette, toutefois, que cette réglementation ne soit pas appliquée par toutes les pharmacies. «Les inspections n’ont pas réussi à dissuader les pharmaciens qui continuent à travailler de manière anarchique», soutient-il. Le Dr Djamel Fourar a rappelé que l’Organisation mondiale de la santé a tiré la sonnette d’alarme sur la question, d’autant plus qu’à l’échelle mondiale, la production annuelle de ces molécules est limitée. Le Dr Samia Hamadi a, par ailleurs, insisté sur le plan national d’actions de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (2020-2024), élaboré en 2017 et effectif depuis une année. Ce plan est basé sur cinq pivots, à savoir la surveillance, la sensibilisation, la maîtrise de la gestion ainsi que la coordination interministérielle. «Tout le monde s’implique pour lutter contre ce problème récurrent en mobilisant les médecins, le ministère de la Communication, celui de l’Agriculture, la société civile et les citoyens», a-t-elle précisé                                                                                                                                                                      Elle a, en outre, rappelé que la résistance aux antimicrobiens, concerne outre les antibiotiques, les antirétroviraux, les médicaments utilisés contre les parasites.

Samira Azzegag

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, procédera, le 08 décembre , à 8h30, au ministère, à l’ouverture des travaux de la rencontre entre la Creg et les opérateurs dans le domaine.

Ministère de l’Enseignement supérieur

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Tayeb Bouzid, présidera, le 07 décembre , à 8h30, au siège du ministère, les travaux de la conférence nationale des universités.

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, présidera,  le 08 décembre , à 9h30, au siège du ministère,une rencontre portant sur le plan d’action de la Direction des impôts.

Sonelgaz

La Société nationale de l’électricité et du gaz organisera,  le 07 décembre, à 8h, au centre de formation de l’IFEG de Ben Aknoun (Alger), la 24e journée de l’énergie sous thème «la révolution électrique verte, un challenge pour Sonelgaz».

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera,  le 08 décembre, à 9h, au Centre national des études de l’information et de la documentation (Alger), l’ouverture d’une journée d’étude sur les conséquences des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur les relations familiales.

Commission pour l’éducation, la science et la culture

La Commission nationale algérienne pour l’Unesco organisera,  le 07 décembre, à 10h, en son siège, une conférence sur le thème des valeurs éthiques de l’intelligence artificielle, animée par Ahmed Benzelikha.

APRUE

L’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie organisera, le 9 décembre, à l’hôtel Radisson Blu (Hydra, Alger), un séminaire sur l’efficacité énergétique des équipements électroménagers.

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 9 décembre, à 10h, la 421e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept