Imprimer

Le secteur de l’hôtellerie dans le Sud-ouest s’est renforcé par la réouverture après rénovation de l’hôtel Rym au chef-lieu de la wilaya-déléguée de Béni-Abbès, a indiqué mardi à Bechar, le 
président-directeur général (Pdg) de la chaîne hôtelière El-Aurassi (filiale du groupe hôtellerie, tourisme et thermalisme).
Un investissement de plus d’un milliards DA a été consacré pour la réalisation de l’ensemble des travaux de rénovation et d’extension des capacités d’accueil de cet hôtel réalisé au début des années soixante-dix, a indiqué à l’APS Abdelkader Lamri.

"Les travaux de rénovation et de mise à niveau de cet hôtel, qui fait partie de la chaine hôtelière de notre groupe et qui se sont étalés sur trois années, ont permis une modernisation globale de ses différentes structures (120 chambres), dans le but de répondre aux exigences de notre clientèle et aux standards nationaux et internationaux en matière de tourisme saharien", a-t-il souligné.

Une entreprise étrangère a réalisé la rénovation totale des différents réseaux (électricité, eau, assainissement, téléphonie et climatisation centrale) de l'hôtel, ainsi que son restaurant, ses cuisines, ses salons de thé. Il a également été procédé à la reconversion de son ancien hammam en salon algérien équipé en meubles et autres décors typiques de l'artisanat local et national, a-t-il précisé.

Aussi, sept bungalows, quatre suites, des terrains de sport et de nouveaux jardins avec la plantation de 110 palmiers-dattiers ont été réalisés afin de renchérir l'établissement, qui s’étend sur une superficie de plus de deux hectares. Un espace culturel comprenant notamment un théâtre de plein air de 250 places a été aussi prévu, dans la perspective du développement des activités culturelles et artistiques au sein de cette unité hôtelière à travers l’organisation de tournées d’artistes et de groupes musicaux dans la région au titre du tourisme culturel, a ajouté le PDG du groupe public "El-Aurassi".

L' hôtel, qui surplombe la grande palmeraie de la Béni-Abbès ( 240 km au Sud de Bechar), avec de belles dunes de l’erg occidental, dispose aussi d’une grande piscine, en plus de son équipement avec des stations d’arrosage, d’épuration des eaux usées et d’un réservoir d’eau de 550 M3 et d’une station d’eau potable d’appoint, a fait relever M. Lamri.