Imprimer

Le groupe privé Bali a inauguré, samedi dernier, son premier Hôtel à Alger. L’établissement est le premier d’une série réalisée avec la chaine hôtelière internationale « Le Radisson Hötel Group ». Fidèle aux fondamentaux architecturaux, acquis et pratiqués durant des années déjà, mené par des bâtisseurs conquis et rassasiés des valeurs et culture Algériennes visibles et reconnaissables sur l’ensemble des réalisations du groupe, le « Radisson Blu Hydra » est une œuvre architecturale authentique. Elle se veut plus qu’une infrastructure d’hébergement.

L’hôtel est une création artistique, où la modernité des procédés utilisés et des matériaux choisis, sont mis à la disposition d’une inspiration qui puise ses ressources de la Casbah d’Alger, du Sahara. Celles-ci se mêlent aux motifs d’origines berbères avec une touche arabo-musulmane, qu’on retrouve sur le bâti et le détail décoratif. Le cachet identitaire est bien apparent.  L’hôtel illustre certes une expertise aigue en matière de réalisation et construction. C’est c’est surtout une expression en soi de l’architecte Ouassila Bali qui veut promouvoir les valeurs et des traditions algériennes à travers la qualité et le niveau de maitrise. Elle a créé au sein de l’hôtel des lieux authentiques qui procurent plaisir et confort.. « Nombreux sont les hôteliers qui ont débuté avec un hôtel, une auberge ou un lieu d’hébergement des plus banals et sont désormais une référence où nombreux se bousculent devant leurs offres pour partir en voyage », fait remarquer Ouassila Bali, propriétaire du Radisson Blu et conceptrice de ses moindres détails. Selon elle, l’ Algérie n’a rien à envier aux grandes destinations touristiques. « Nous avons le bonheur de vivre l’expérience extraordinaire des saisons qu’on peut ressentir en une seule journée. Sur un trajet, des reliefs d’une dimension continentale et d’une authenticité unique se suivent », s’est elle exclamé. Tout doit être mis à l’avant dans nos conceptions touristiques. « notre groupe a toujours travaillé selon des principes provenant d’abord de convictions personnelles, de références identitaires qui parlent d’abord au cœur avant de provoquer la pensée et la réflexion », dit-elle. « Par la suite nous faisons tout pour mettre en œuvre un savoir faire que nous sommes fiers de proclamer et qu’on continu d’ailleurs à développer grâce aux challenges qu’on a pris et aux objectifs qu’on s’est fixés », a-t-elle ajouté. Pour notre interlocutrice, la construction de nouvelles infrastructures à travers le pays permet aux jeunes de s’émerger professionnellement et d’avoir l’opportunité de s’exprimer. Le groupe a déjà 180 personnes accompagnera tout au long de leur parcours par des formations et programmes d’intégration.

Le Radisson Blu Hydra Alger, dont le coût de réalisation est estimé à près de 2.8 milliards de Dinars, dispose de 131 chambres standard et de 9 suites dont 2 présidentielles conformes aux normes internationales d’hôtellerie. « Chacune d'elles est décorée dans un style contemporain et d’œuvres artistiques offrant un confort luxueux et des commodités modernes », a indiqué l’architecte. L’immense structure dispose également d’un Hammam Algérois pour garantir une relaxation et un confort maximal. « Nous avons vraiment la volonté et l’ambition de préserver notre cachet architectural afin que nos futurs projets contribuent au développement du tourisme en Algérie et véhiculent surtout la plus belle image de notre cher pays », a conclu Ouassila Bali.

Walid Souahi