Ghardaïa: Beni Izguen n'en finit pas de séduire les touristes
Search
Lundi 17 Février 2020
Journal Electronique

Fascinante et attirante, la cité forteresse emblématique "Ksar" de Beni Izguen ou (At Izjan) n'en finit pas de séduire de plus en plus les visiteurs et touristes de la région du M'Zab (Ghardaïa).

Avec son paysage pittoresque ancrée dans la vallée du M'Zab et reconnaissable à ses maisons construites en spirale sur un monticule autour d'une mosquée surplombant le Ksar aux façades ocre et renforcé par le contrastes de couleurs vives, Ben Izguen est devenu un site incontournable dans le circuit touristique de la région.

Ce joyau architectural édifié au 13éme siècle, selon une structure "atypique", avec des formes simples et des matériaux locaux, est considéré par de nombreux spécialistes comme un "haut lieu de leçons d'architecture", témoignant l'ingéniosité des bâtisseurs de ces £uvres et d'une civilisation millénaire à préserver.

Comme tous les Ksour du M'Zab, cette cité forteresse est conçue selon une organisation sociale homogène communautaire avec des œuvres architecturales monumentales se distinguant par la simplicité des formes dans leur conception et des matériaux purement locaux utilisés.

Hantée par son passé sublimé et ses paysages fascinants, cette cité est devenue une destination prisée par tous les visiteurs, touristes et autres voyagistes dans la région et s'enorgueillie de son classement comme patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 1982.

A titre d'illustration, pas moins de 8.400 touristes ont visité ce Ksar durant l'année écoulée 2018, dont 1.750 de nationalité étrangères contre près de 5.000 touristes en 2017, selon les statistiques fournies par l'Office du tourisme de Ben Izguen.

A ses nombreux visiteurs, ce Ksar offre un patrimoine matériel (architectural et urbanistique) "atypique", ainsi qu'un patrimoine immatériel particulièrement "la vente à la criée" sur la place du Souk jalousement préservé pour pratiquer un tourisme culturel et écologique.

Les habitants et le tissu associatif de cette ancienne cité ont su se réinventer en mettant en valeur le patrimoine architectural, historique et les potentialités touristiques de Ben Izguen.

                                  L'activité touristique ...un secteur prioritaire

L'activité touristique au niveau de la cité de Ben Izguen , qui dispose d'atouts et des potentialités aussi riches qu'authentiques, s'affirme au fil des ans comme un secteur prioritaire et à forte valeur ajoutée, a indiqué un notable de Beni Izguen.

La palmeraie, l'architecture le nouveau Ksar de Tafilelt mitoyen à Ben Izguen et les traditions ancestrales sont autant d'atouts qui confèrent à cette contrée une vocation touristique incontournable de premier plan, a déclaré, à l'APS, Ahmed Nouh.

''L'attractivité de la région s'illustre par la construction d'une réputation basée sur la promotion et la valorisation des monuments historiques et du patrimoine culturel et civilisationnel aussi riche que varié existant dans la région'', a-t-il ajouté.

La diversité du patrimoine matériel et immatériel existant à Beni Izguen confère à ce Ksar en évolution une place stratégique dans le développement durable des activités touristiques et artisanales.

Cette ville fortifiée compte également des sites naturels, des gravures et peintures rupestres à N'Tssa, zone agricole de Ben Izguen ainsi que de nombreux monuments religieux et funéraires marqués par leurs simplicités architecturales, dépourvus de tout ornement et décoration mais uniques dans leur genre ainsi que l'édification par les aïeux d'un système de défense composé essentiellement de mur de défense qui ceinture le ksar sur une distance de plus de 1.550 mètres linéaires et des tours de garde dont la plus célèbre "Bordj Boulila" ainsi que des portes d'accès.

Ajoutés à ce patrimoine les ouvrages hydrauliques traditionnels composés de puits capteurs d'eau le long de l'oued N'tissa le partage des eaux de l'oasis de Ben Izguen ainsi que les vestiges célèbres des ksars de Boukeaou et Djanounai .

Désormais accessible aux visiteurs, le Ksar de Ben Izguen se positionne de plus en plus comme une destination phare pour le tourisme culturel et enrichit le patrimoine culturel et civilisation de la vallée du M'Zab réputée mondialement.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

    • Plus d’un Algérien sur deux en surpoids :: Un mal qui épargne de moins en moins les jeunes

      Des spécialistes de la santé ont, de nouveau, tiré la sonnette d’alarme sur les dangers de l’obésité à l’origine de l’apparition de maladies cardio-vasculaires et de cancers.

      Lors de la deuxième journée de la formation médicale continue, organisée, jeudi dernier, au Centre familial de Ben Aknoun (Alger) par l’Association de médecine interne (Sami) d’El Biar, le Pr Amar Tebaibia a tiré la sonnette d’alarme sur le problème d’obésité. Selon ce praticien, chef du service médecine interne à l’EPH d’El Biar et président de la Sami, «le surpoids et de l’obésité concernent 55,6% des Algériens dont 30,1% de femmes».

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

Le groupe parlementaire algérien au Conseil de la choura de l’Union du Maghreb arabe organise, le 17 février , à 8h30,  à l’Assemblée populaire nationale, une journée à l’occasion de la célébration du 31e anniversaire de la création de l’UMA.

 

 Ministère  de la Solidarité

La ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Kirikou, préside, le 17 février à 15h, au siège du ministère, la célébration de la Journée de l’enfant maghrébin.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera, les 17 et 18 février  dans la wilaya de Saïda, la cérémonie de célébration de la Journée nationale du chahid.

Marketing touristique

L’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Aïn Benian (Alger ) abritera, les 19 et 20 février, les 13es journées de marketing touristique, organisées par RH International Communication.

MDN

La 1re Région militaire organise, à partir de 17 février jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

 

UGCAA

Le SG de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise, le 17 février , à 10h, au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois de Ramadhan.

HCA

Le Haut-Commissariat à la langue amazigh célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

HCLA

Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la bibliothèque El-Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Salon de la logistique

Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra le 29 février à Alger.

TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, le 17 février , à 10h30, une conférence de presse pour présenter la pièce «Bellezza», produite par l’association SOS Bab El Oued, en présence de sa réalisatrice, Di Marco Chiara.



Exposion d’arts plastiques
L’Office Riadh El-Feth (Alger) organise, jusqu’au 29 février, au Centre des arts, une exposition d’arts plastiques d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information et le Centre algérien du développement du cinéma prganisent, demain, à l’occasion de la Journée nationale du chahid, la projection du film «Le Puits» et le film documentaire intitulé «Maâraket el chabaka el kobra».

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept