Search
Hommage aux anciennes condamnées à mort
Mercredi 18 Juillet 2018
Journal Electronique

Quelque 214 condamnés à mort ont été exécutés par les autorités françaises , durant la guerre de libération. 141 ont été guillotinés, entre autres Ahmed Zabana, Fernand Iveton, Mohamed Lakhenache et Mohamed Ouennouri.La France a également utilisé d’autres moyens pour l’exécution des détenus.

« 43 prisonniers ont été fusillés, 3 autres empoisonnés et 4 brûlés vifs. L’atrocité de la France n’a pas d’égal », a soutenu Salah Chorfi, membre de l'Association nationale des anciens condamnés à mort 1954-1962.

Les moudjahidate ont aussi connu les geôles coloniales. Certaines résistantes ont été condamnées pour avoir posé des bombes tandis et d’autres pour leur contribution à la lutte armée au maquis ou dans le milieu urbain.

Le forum de la mémoire organisé par l’association «  Machaal Echahdi » au forum d’El Moudjahid pour marquer la journée nationale des condamnés à mort a rendu hommage à ces femmes courageuses, qui ont sacrifié leur jeunesse pour la libération du pays. Audacieuses et engagées, elles ont été aux premiers rangs du combat.

Djamila Bouhired, Djamila Bouazza, Jacqueline Guerroudj, Zahia Kharfallah, Baya Hocine, Djouher Akrour, et d’autres restées dans l’anonymat après l’indépendance. Ces combattantes ont subi la haine des geôliers français. Des actes de torture, d’humiliation, de viol, d’intimidation ont été leur lot durant leur incarcération. Algériennes et Européennes engagées dans les rangs du FLN-ALN, dont des mineures comme Baya Hocine ont été condamnées par les tribunaux militaires français.

Pour Salah Chorfi, « l’engagement des Algériennes dans la guerre de libération a été décisif et impressionnant ». « Elles étaient conscientes des conséquences de leur participation à la guerre. Arrestation, torture, condamnation…rien n’a diminué leur courage pour prendre les armes et les bombes », a-t-il noté.

La rencontre a vu la présence d’une invitée exceptionnelle. Fatma Zohra Ghomrania été arrêtée le 17 octobre 1959 et condamnée à mort par le tribunal militaire de Guelma le 8 mars 1961. Son crime fut d’avoir déposé une bombe dans la boutique d’un colon à la Guelma. L’intervenante est revenue sur les raisons qui l’ont poussée à prendre le chemin de la révolution. « Nous étions très jeunes. Un chef de la révolution nous a incitées à aider les fidaine. De là, nous avons mis les mains à la pâte et participé activement aux actions  », a-t-elle témoigné.

Elle a ensuite évoqué les noms de camarades avec qui elle a combattu. « Certaines sont toujours en vie et d’autres ont disparu », a-t-elle precisé .

L’association des anciens condamnés à mort a enfin annoncé que des recherches sont en cours pour retrouver des personnes qui ont subi l’injustice des tribunaux militaires français durant la révolution.

Karima Dehiles

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Ministère des Ressources en eau

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, effectuera, jeudi, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère de l’Enseignement supérieur

L’Université Abdelhamid-Ibn-Badis de Mostaganem accueille, jusqu’à jeudi, le 70e colloque de la conférence internationale pour l’étude et l’amélioration de l’enseignement des mathématiques (CIEAEM).

Ministère du Commerce

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, présidera, mercredi à 13h30, au niveau de l’Agence nationale de la promotion du commerce extérieur, une rencontre d’évaluation des propositions du club des exportateurs algériens relatives à la promotion des exportations agricoles.

APN

La Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté nationale à l’étranger, présidée par Abdelhamid Si Afif, achèvera mercredi ses visites d’inspection dans certains ports et aéroports.

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi, spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture, à Alger, sur le thème  «L’assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept