Les partis en parlent
Search
Samedi 27 Février 2021
Journal Electronique

 Les partis politiques ont réagi au remaniement ministériel. Le sénateur FLN Abdelouahab Benzaïm a rappelé que le changement de gouvernement relève des prérogatives du président de la République. Si certains observateurs politiques s’attendaient plutôt un remaniement plus large, Benzaïm estime que le gouvernement actuel est là juste pour assurer la gestion des affaires courantes en attendant les prochaines législatives anticipées qui devraient se tenir d’ici à trois mois.

Pour le sénateur, la relance de l’économie est une priorité qui nécessite de toute urgence un traitement de choc. Il propose la mise en place d’une véritable stratégie pour amorcer la relance de l’industrie nationale, par notamment la promotion de l’investissement et la lutte contre la bureaucratie «qui entrave toujours la bonne marche de l’appareil de production». Le sénateur souligne que le Président a toujours respecté ses engagements quant à la relance économique et qu’il révoquera chaque ministre n’ayant pas réalisé des résultats tangibles. «Désormais, seul le travail paye et nous attendons beaucoup de ce gouvernement», a-t-il dit. Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine Belkacem Sahli a estimé qu’il s’agit là d’un Exécutif de transition en attendant les prochaines élections où «nous aurons le véritable gouvernement», a-t-il souligné. «On s’attendait à la désignation d’un gouvernement commando où il serat fait appel aux compétences avérées», a-t-il précisé, non sans regretter le maintien de certains ministres qui ont pourtant failli à leur mission. Belkacem Sahli a relevé que son parti n’a jamais appelé à un changement de gouvernement sachant que d’ici à trois ou quatre mois, des élections anticipées donneront naissance à un autre gouvernement. «Nous aurions préféré un gouvernement de crise restreint qui aurait à traiter uniquement les dossiers urgents, tels la préparation des élections prochaines et l’accompagnement de l’Autorité nationale indépendante des élections, notamment en matière de logistique pour qu’elle puisse organiser des élections transparentes. La seconde urgence consiste en la gestion de la crise de la Covid-19 et l’accélération de la campagne de vaccination, condition sine qua non de la relance de l’activité économique», a insisté Sahli. De son côté, le chargé de communication de Jil Jadid, Habib Brahmia, a indiqué que le parti espérait un remaniement plus large du gouvernement avec de nouvelles têtes. Par ailleurs, Brahmia a affirmé que le parti s’intéresse beaucoup plus au prochain gouvernement issu d’un Parlement élu. Pour lui, l’actuelle équipe est celle de la transition sans «grand poids politique». «Le plus important, c’est d’aller vers de véritables élections législatives, un Parlement et un gouvernement représentatifs. Quant à la symbolique politique, quelques choix doivent être faits pour rétablir la confiance entre les citoyens et le pouvoir», a-t-il conclu.
Amokrane H.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) organise le 3 mars à 9h30 au siège de l’Union, une conférence de presse qui sera animée par la présidente de la Fédération des crèches et maternelles, Mme Nouara Ben Kharouf,  sur l’impact de la Covid-19 sur ces établissements.


Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.


Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept