Handball-Fin du Mondial 2021 pour les Verts : Les individualités n’ont pas été salvatrices
Search
Samedi 06 Mars 2021
Journal Electronique

L’aventure du mondial 2021 de handball a pris fin pour l’équipe nationale. Après sa 3e défaite d’affilée durant le tour principal face à la Suisse dimanche (24-27), le Sept national a vite plié bagage pour revenir ce soir au pays, après avoir concédé cinq défaites et une seule victoire durant le tournoi.

 


Les observateurs qui ont analysé les matches des coéquipiers de Berkous ont tous été unanimes à dire que les individualités n’ont pas suffi pour sauver le collectif. Avec une équipe remodelée avec quelques jeunes rescapés de l’ex-équipe nationale U21, l’entraîneur national, le Français Alain Portes, n’a pas pu mener l’équipe au-delà du tour principal. Sauf le succès considéré comme un hold-up face au Maroc (24-23), les Naim and Co n’ont pas pu résister face à cinq formations, à savoir l’Islande (24-39), le Portugal (19-26), la France (26-29), la Norvège (23-36) et dimanche face aux surprenants Suisses. Avec 117 buts marqués, soit 23.7 buts par matches, la défense algérienne a en revanche pris l’eau en encaissant 157 buts, soit la moyenne de 31.4 buts par match. Des statistiques qui montrent à quel point la défense a été le point faible par rapport à l’attaque. Outre ce point, les gardiens de but n’ont pas quant à eux eu le rendement escompté. Pourtant professionnel au sein du club espagnol Ademar Leon, Khelifa Ghedbane a été incontestablement la déception. Avec plus de matches par rapport à ses coéquipiers, l’ex-joueur du GSP a été nettement loin de son niveau habituel. D’ailleurs, ses statistiques le montrent clairement avec seulement 19 arrêts et 21%. Outre Ghedbane, Benmenni a eu le plus bas pourcentage avec seulement 3 arrêts et 8%. La surprise est venue du gardien Yahia Zemmouchi. Ce dernier, pourtant 3e sur la liste officielle, a eu le plus haut pourcentage avec 24 arrêts, soit 25%. Inexpérimenté malgré ses 26 ans, le joueur de l’OM Annaba a montré qu’il peut apporter un plus à la sélection à condition de travailler, notamment sur les tirs en extension des neuf mètres. Mais, l’absence d’un entraîneur des gardiens de but a été fatale pour les trois portiers. Livrés pratiquement à eux-mêmes, Ghedbane, Zemmouchi et Benmenni n’avaient pas un guide qui sait comment diriger leur entraînement spécifique.

Abdi, l’exemple à suivre
Il a été un des piliers de la sélection. Depuis que Portes lui a fait confiance dans le sept rentrant, Ayoub Abdi a brillé en se distinguant comme le meilleur buteur de l’équipe avec 36 réalisations. L’arrière droit du club français Toulouse a dépassé de loin le capitaine Messaoud Berkous avec ses 24 buts. En progression en attaque et même en défense, Abdi a démontré que le joueur algérien est capable, tant qu’il trouve un environnement idéal pour s’exprimer. Les coups d’éclat de Abdi, parfois de Berkous, doivent pousser les concernés à réfléchir sur l’avenir de cette équipe nationale. Avec plusieurs joueurs trentenaires, la cloche du renouvellement a sonné en prévision des prochaines échéances dont le tournoi préolympique prévu au mois d’avril 2021 à Berlin. Bien que l’expérience soit toujours un aspect important pour créer un certain équilibre au sein d’une équipe, le sang neuf va redonner de la vivacité à une équipe qui veut passer ses vitesses pour rattraper le train du handball mondial.
 Adel K.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

L'agenda


Médiation  de la République

Le ministre d’Etat, médiateur de la République, Karim Younès, rencontrera, le 06 mars  à 11h, au siège de la wilaya d’Ouargla, les délégués locaux des wilayas du Sud.


Palais de la culture
Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, le Palais de la culture, Moufdi-Zakaria organisera, le 6 mars à 13h, deux expositions, l’une artisanale et, l’autre, de beaux-arts féminins.


Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.


Ministère  de la Solidarité 

La ministre de la Solidarité nationale,  de la Famille et de la Condition de la femme,  Mme Kaoutar Krikou, effectuera le 06 mars  une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Khenchela.

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organise, le 8 mars, dans la wilaya de Tipasa, une table ronde suivie d’une présentation exclusive des actes du Colloque international «La résistance de la femme dans l’Afrique du Nord de l’Antiquité au XIXe siècle».

DGF

La Direction générale des forêts organise, les 7 et 8 mars, au Centre international des conférences, Alger, un atelier d’élaboration du plan d’action pour la promotion des produits forestiers non ligneux en Algérie.


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept