M’sila : le transport des marchandises sera assuré par voie ferroviaire 
Search
Dimanche 28 Février 2021
Journal Electronique

Le transport des marchandises sera assuré à  l’avenir à travers l’exploitation des lignes ferroviaires reliant la ville  de M’sila à d’autres villes du pays dont Alger, Blida, Bejaia, Batna, Sétif  et Bordj Bou Arreridj, ont indiqué samedi les services de la wilaya.

 La même source a précisé que le wali de M’sila, Abdelkader Djellaoui, a  donné des instructions aux responsables du transport pour dynamiser le  transport ferroviaire de marchandises, d’un côté pour "son rôle important"  dans le développement de la wilaya et des entreprises économiques locales,  et de l’autre pour réduire la densité du trafic routier et les accidents de  la circulation.

 Le responsable de l’exécutif local a insisté sur la nécessité de hâter la  réalisation d’une étude technique d’évaluation du volume de marchandises  susceptibles d’être transporté par voie ferroviaire et d’installer un  groupe de travail en coordination avec la SNTA (société nationale du  transport ferroviaire) chargé de choisir un site convenable pour la  construction d’un quai de chargement des marchandises en plus de  l’organisation d’une rencontre avec les opérateurs économiques concernés ,  ont souligné les services de la wilaya.

 Durant l’année 2020, la wilaya de M’sila a réceptionné une tranche  "importante" de la voie ferroviaire reliant M’sila à Boughezoul (Médéa) via  Ain Lahdjel et Bouti Sayah sur 120 km, a-t-on rappelé.

 Des instructions des autorités centrales ont été données par ailleurs pour  prendre les mesures nécessaires en vue d’exploiter ces infrastructures dans  le transport de marchandises après le constat de la faible rentabilité de  l’exploitation exclusive pour le transport de voyageurs de la ligne reliant  Batna, M’sila et Alger depuis 10 ans, a-t-on indiqué.

 L’investissement dans le développement du transport ferroviaire dans la  wilaya de M’sila qui constitue un pôle industriel et agricole, et occupe  une position centrale entre les quatre régions du pays, sera de nature à  contribuer au développement de plusieurs secteurs économiques à l’échelle  régionale et nationale, a relevé la même source.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) organise le 3 mars à 9h30 au siège de l’Union, une conférence de presse qui sera animée par la présidente de la Fédération des crèches et maternelles, Mme Nouara Ben Kharouf,  sur l’impact de la Covid-19 sur ces établissements.


Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.


Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept