Imprimer

  
La Direction de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Tlemcen a lancé, depuis l’apparition  de la pandémie, de nombreuses opérations, notamment la distribution de 35.000 kits alimentaires et surtout en portant à  85 le nombre de  projets visant la réduction de la pauvreté rurale. Selon le  directeur de l’action sociale,  dans la campagne,  la femme ne s’occupe pas uniquement du travail domestique, mais sa contribution est importante dans le système de production agropastorale, surtout l’élevage. Autrement dit, la  femme contribue dans le développement de l’économie rurale. Boualeug, directeur de l’action sociale, a souligné l’importance des opérations  qui ciblent les populations rurales et celles  vivant dans les zones d’ombre. Outre la  sensibilisation sur la propagation de la Covid-19,  la distribution des moyens de protection, il a évoqué les opérations de dépistage  du cancer du sein et la vaccination antigrippale toujours en cours. Par ailleurs, suite à l’incendie qui a ravagé une maison dans la daïra de Sidi Djilali, où une fillette de 8 ans a péri, la DAS va évaluer les dégâts afin de venir en aide à  la famille sinistrée. «Une aide conséquente composée de couvertures, de denrées alimentaires et d’ustensiles sera offerte  à cette famille, en plus d’une assistance sur le plan psychologique», confie le DAS de Tlemcen. A  Tlemcen, où l’on  compte un nombre important de SDF, les services de la Direction de l’action sociale et de  la Protection civile font jour chaque des rondes pour assister ces personnes,  surtout en cette période hivernale. Repas chauds, effets vestimentaires, couvertures sont distribués à certaines, et  d’autres sont pris en charge dans des centres. Toutefois, à Tlemcen, les SDF ne sont pas connus. 
Mohamed Medjahdi