Karim Abdennebi, gérant de la société IMD laboratoires  :  «Je suis pour un dépistage massif de la population» 
Search
Mardi 19 Janvier 2021
Journal Electronique

Dans cet entretien, le gérant de la société IMD Laboratoires, Karim Abdennebi, insiste sur l’efficacité du test PCR. Il appelle à privilégier systématiquement les tests,
y compris en cas de doute. 

 


Entretien réalisé par Samira Sidhoum  
 


La décision du groupement de laboratoires clients d’IMD de baisser le prix du test PCR à 8.800 DA a été fortement saluée... 
Cette décision permettra surtout à un plus grand nombre de nos concitoyens d’avoir accès au dépistage PCR afin de lutter contre la pandémie le plus efficacement possible. Je salue cette initiative et j’encourage d’autres laboratoires à la suivre. Dans une telle circonstance, la santé publique doit primer sur tout.

Est-ce que le test PCR est fiable ? 
Il reste le test le plus fiable pour dépister la Covid-19. Contrairement à ce qui se dit, il n’est pas douloureux s’il est réalisé par une personne expérimentée. Il est juste désagréable. 

Quels autres tests privilégier ? 
Pour les patients à risque, le test PCR est le test de choix quand on en a accès. 
Par contre, les tests antigéniques sont conseillés dans le dépistage des sujets symptomatiques entre le premier et le quatrième jour d’apparition des symptômes et chez les sujets contacts asymptomatiques (contamination isolée ou au sein de clusters). Mais attention, des performances sont requises pour les tests antigéniques. Ils doivent avoir une sensibilité minimale de 80% et une spécificité minimale de 99%. 

A l’étranger, les tests antigéniques font leur apparition. Sont-ils plus efficaces que le test PCR ? 
Non. Ils sont aussi spécifiques, mais nettement moins sensibles. Pour un test antigénique positif, on est sûr du résultat à plus de 99%. Par contre, ils donnent de faux négatifs, c’est-à-dire qu’un test négatif peut en réalité s’avérer positif. Toutefois, s’ils ne peuvent pas remplacer la PCR, ils ont leur place dans le dépistage.

Faut-il se faire dépister même sans prescription médicale et en cas de simple doute ?
J’encourage les citoyens à se faire dépister en cas de simple doute. Il ne faut pas attendre d’avoir les symptômes, car en général quand on est symptomatique, c’est trop tard, on est déjà contagieux. Faire un dépistage en cas de doute, même en étant asymptomatique permettrait d’isoler les cas positifs et de casser la chaîne de transmission pour endiguer l’épidémie. C’est ce qu’on recherche dans un dépistage, être le plus fiable et le plus précoce possible.

Êtes-vous pour ou contre le dépistage massif de la population ? 
Bien sûr que oui,  les expériences de la Corée du Sud et de l’Allemagne ont prouvé l’intérêt du dépistage massif.

Pourquoi les délais de dépistage PCR sont très longs ?
Les délais étaient très longs au début en raison de la capacité des laboratoires de PCR par rapport à la forte demande. Ce n’est pas un problème de technique PCR, car le temps de réalisation d’un test se fait en 45 minutes pour certaines techniques comme le Genexpert, et en moyenne deux heures et demie à trois heures pour les autres RT PCR avec extraction et amplification séparées. Le délai de rendu d’un test PCR était très long, car la demande était supérieure à la capacité des laboratoires, ce qui générait des files d’attente. Avec la multiplication du nombre de laboratoires PCR, le temps de traitement des prélèvements a été réduit. On peut maintenant avoir le résultat en 24 heures. 

Qu’en est-il de la production des kits de prélèvement pour faire face à une demande urgente ?
Vers la fin mars 2020, nous avons été informés par nos fournisseurs qu’ils ne pouvaient plus nous fournir de kits de prélèvement et de transport viral en raison d’une forte hausse de la demande mondiale. Plus aucun kit de prélèvement indispensable pour le dépistage n’était disponible pour l’Algérie. Nous avons décidé alors de relever le défi et nous avons réussi. Depuis, nous ne sommes plus dépendants de l’importation. Nous nous sommes lancés dans le développement d’un kit PCR finalisé et validé au bout de cinq mois, soit à la mi-septembre. 
 S. S.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdehamid Hemdani, effectuera, le 19 janvier , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Aïn Defla.

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, effectuera, le 19 janvier, en compagnie du ministre du Tourisme et du Travail familial, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Aïn Témouchent.

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdelbaki Benziane, effectuera, le 19 janvier à 10h, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Khenchela.

Sonelgaz
Le président-directeur général de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, sera, le 19 janvier à partir de 8h30, en visite d’inspection du chantier de réalisation du nouveau siège de l’OS, filiale de Sonelgaz à Gué de Constantine.

Forum Echaab
Le forum du quotidien Echaâb recevra, le 19 janvier à 11h, au siège du journal, le professeur Chems Eddine Chitour, ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept