El Tarf : 2000 compteurs d'eau posés ''avant fin 2020'' 
Search
Mardi 26 Janvier 2021
Journal Electronique

Au total, 2.000 compteurs d'eau seront installés  à travers différentes communes de la wilaya d'El Tarf ''avant fin 2020",  dans le cadre d'un accord signé récemment entre l’unité locale de  l'Algérienne des eaux (ADE) et 15 micro-entreprises, créées dans le cadre  du dispositif de l'agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes  (ANSEJ), a-t-on appris samedi de son directeur, Djamel Bediaf.

"Il s’agit d’une deuxième opération qui intervient après une précédente  ayant permis de poser un total de 1.800 compteurs d'eau suite à la  signature d'un accord avec 10 micro-entreprises spécialisées en plomberie  sanitaire", a indiqué ce responsable, précisant que ce nouveau quota lancé  la semaine écoulée sera principalement réalisé au niveau des communes d'El  Kala, El Tarf, Ben M'Hidi et le Lac des oiseaux.

Le premier quota avait, quant à lui, ciblé les communes d'El Chatt,  Besbes, Dréan, Boutheldja et Bouhadjar, a-t-il ajouté.

Selon la même source, cette opération a pour principal objectif  l'élimination du forfait dans cette wilaya frontalière, où sur près de  100.000 abonnés, 50% s'acquittent d'un forfait.

Cette opération permettra également, a assuré le même responsable, à  "soutenir les efforts du secteur en matière d'amélioration du service  public pour davantage de maîtrise de la distribution de l'eau potable".

Un autre quota portant sur la pose d'un total de 4.000 compteurs d'eau  est, par ailleurs, prévu à partir de janvier prochain, a-t-il annoncé,  précisant que cette prochaine opération ciblera différentes zones d'ombre  de cette wilaya frontalière. M.Bediaf a rappelé, par ailleurs, que cette initiative s'inscrit dans le cadre de la convention signée entre le ministre des Ressources en eau et le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-Entreprise,  portant sur l'implication des micro-entreprises en vue de promouvoir un  programme de sous-traitance dans différents métiers liés à l'eau.

Ces accords permettront aux micro-entreprises bénéficiaires de prendre en  charge des projets se rapportant aux fuites d'eau, aux raccordements  individuels ainsi qu' au montage des nouveaux compteurs au profit des  nouveaux abonnés et le remplacement des anciennes installations à travers  les 24 communes gérées par l'ADE El Tarf, a-t-il conclu.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

    • Climat : 480.000 morts en 20 ans

      Près d’un demi-million de personnes ont péri dans des catastrophes liées à des événements météo extrêmes ces 20 dernières années, selon un rapport publié lundi qui souligne la menace du dérèglement climatique pour l’Humanité.Et ce sont les pays les plus pauvres qui paient le prix humain le plus lourd de ces tempêtes, inondations ou canicules répertoriées entre 2000 et 2019 par l’ONG GermanWatch. Dans ce bilan de près de 480.000 morts provoqués par plus de 11.000  événements météo extrêmes, Puerto Rico, la Birmanie et Haïti ont ainsi été les pays les plus touchés. Organisé par les Pays-Bas, le premier Sommet pour l’adaptation climatique, s’est ouvert hier. Cet  indice mondial des risques climatiques, publié chaque année, estime également que ces catastrophes ont coûté 2.560 milliards de dollars depuis le début du siècle. Alors que les effets du réchauffement de la planète se font de plus en  plus sentir, les pays riches avaient promis de porter à 100 milliards de  dollars par an leur assistance climat aux pays en développement à partir de  2020, mais le compte n’y est toujours pas. 

       

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

APN
La commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’APN auditionnera le  26 janvier , à 10h, le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Brahim Boumzar. 

Forum d’Echaâb
Le forum du quotidien Echaâb invite recevra le  26 janvier , à 11h, le président du Conseil national économique et social Rédha Tir.

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belgacem Zeghmati, présidera, samedi prochain, au siège de son ministère, une réunion de coordination des représentants de son département, du ministère des l’Enseignement supérieur et de l’Union nationale de l’ordre des avocats, consacrée aux modalités d’organisation du CAPA.

 Forum de la mémoire

L’association Machaâl Echahid et le quotidien El Moudjahid, en coordination avec la commune d’Alger-Centre, organisent, le  27 janvier à 10h, au centre culturel Larbi-Ben-M’hidi (Alger), le forum de la mémoire consacré au 64e anniversaire de la grève des 8 Jours.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept