Imprimer

La fauvette sarde, petit passereau migrateur très discret des îles méditerranéennes, a été observée et photographiée pour la première fois en Algérie sur le mont Metlili, à 60 km au sud de la ville de  Batna, il y a quelques jours, par deux photographes naturalistes, apprend-on, mardi , du collectif NatAurès, versé dans la préservation de la faune et de la flore de la région des Aurès. L’observation par les deux photographes naturalistes, Toufik Lemoufek et El Eulmi Benmokhtar, a été ensuite confirmée par une quinzaine de naturalistes du pays qui s'était ruée vers la garrigue de genévriers de Phénicie de cette montagne de 1.495 m d’altitude de l’Atlas saharien dès l’annonce sur les réseaux sociaux de cette «observation en or», précise-t-on de même source. Pour Salah Telailia, biologiste et ornithologue à l’Université Chadli-Bendjedid d'El Tarf, qui a été l'un des premiers à faire le déplacement, cette observation mérite «un grand bravo à Benmokhtar et Toufik pour leurs efforts d'investigation».