Journée internationale de la langue arabe : Un pilier de la diversité culturelle  de l’humanité  
Search
Lundi 25 Janvier 2021
Journal Electronique

L’Unesco et l’Institut du monde arabe à Paris célébreront la Journée internationale de la langue arabe, le 18 décembre prochain, sous le thème «Les académies de la langue arabe : une nécessité ou un luxe ?». Le choix de cette date n’est pas fortuit car c’est ce  jour-là, en 1973, que l’Organisation des Nations unies a pris sa décision historique de faire de la langue arabe la sixième langue officielle de l’organisation, considérant l’arabe comme l’un des piliers les plus importants de la diversité culturelle de l’humanité, selon le site officiel de l’Unesco. «La langue arabe est un pilier de la diversité culturelle de l’humanité. C’est l’une des langues les plus parlées au monde, utilisée quotidiennement par plus de 290 millions de personnes. La Journée mondiale de la langue arabe est célébrée chaque année le 18 décembre depuis 2012. Dans la diversité de ses formes, classiques ou dialectales, de l’expression orale à la calligraphie poétique, la langue arabe a donné naissance à une esthétique fascinante dans des domaines aussi variés que l’architecture, la poésie, la philosophie et la chanson. Elle donne accès à une incroyable variété d’identités et de croyances et son histoire révèle la richesse de ses liens avec d’autres langues. L’arabe a joué un rôle de catalyseur dans la connaissance, en favorisant la diffusion des sciences et philosophies grecques et romaines en l’Europe de la Renaissance. Il a permis un dialogue des cultures le long des routes de la soie, de la côte de l’Inde à la Corne de l’Afrique», lit-on sur le site de l’Unesco. La célébration est organisée en coopération avec la Délégation permanente du Royaume d’Arabie saoudite et la Fondation Sultan Bin Abdulaziz Al-Saoud. L’Unesco met en lumière le rôle des académies de langue arabe dans la préservation de la langue du «dhad» et la promotion de son utilisation dans toutes les régions du monde, en coopération avec l’Organisation mondiale islamique pour l’éducation, la science et la culture (Isesco) et l’Université Roi Abdelaziz en Arabie saoudite. L’organisation internationale procède à de vastes préparatifs de coordination pour approuver le programme de célébration proposé pour la Conférence internationale de l’Isesco. Le but de la journée sera aussi de sensibiliser le personnel des Nations unies à l’histoire, à la culture et au développement de chacune des six langues officielles. Chaque langue est libre de choisir la méthode qu’elle juge appropriée pour préparer un programme d’activités pour sa journée, y compris l’invitation de poètes, d’écrivains et d’écrivains connus, en plus de développer des matières d’information lié à l’événement. 
H. Metref 

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

    • Climat : 480.000 morts en 20 ans

      Près d’un demi-million de personnes ont péri dans des catastrophes liées à des événements météo extrêmes ces 20 dernières années, selon un rapport publié lundi qui souligne la menace du dérèglement climatique pour l’Humanité.Et ce sont les pays les plus pauvres qui paient le prix humain le plus lourd de ces tempêtes, inondations ou canicules répertoriées entre 2000 et 2019 par l’ONG GermanWatch. Dans ce bilan de près de 480.000 morts provoqués par plus de 11.000  événements météo extrêmes, Puerto Rico, la Birmanie et Haïti ont ainsi été les pays les plus touchés. Organisé par les Pays-Bas, le premier Sommet pour l’adaptation climatique, s’est ouvert hier. Cet  indice mondial des risques climatiques, publié chaque année, estime également que ces catastrophes ont coûté 2.560 milliards de dollars depuis le début du siècle. Alors que les effets du réchauffement de la planète se font de plus en  plus sentir, les pays riches avaient promis de porter à 100 milliards de  dollars par an leur assistance climat aux pays en développement à partir de  2020, mais le compte n’y est toujours pas. 

       

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

APN
La commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’APN auditionnera le  26 janvier , à 10h, le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Brahim Boumzar. 

Forum d’Echaâb
Le forum du quotidien Echaâb invite recevra le  26 janvier , à 11h, le président du Conseil national économique et social Rédha Tir.

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belgacem Zeghmati, présidera, samedi prochain, au siège de son ministère, une réunion de coordination des représentants de son département, du ministère des l’Enseignement supérieur et de l’Union nationale de l’ordre des avocats, consacrée aux modalités d’organisation du CAPA.

 

 

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept