61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou
Search
Lundi 25 Janvier 2021
Journal Electronique

Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

La commune de Tizi Ouzou avec 16 projets vient en tête des autres localités plus particulièrement sur la bande maritime de la wilaya puisqu’ils sont implantés dans les communes côtières de Tigzirt, Iflissen Azeffoun. Pour lui les potentialités recelées par la wilaya intéresse de plus en plus d’investisseurs surtout que «l’État les soutient et les accompagne», soulignera-t-il. Il fera également remarquer que «ce programme s’inscrit dans la relance du tourisme». Comme il dira qu’un certain nombre de ces projets sera livré d’ici la fin de l’année en cours. A titre d’exemple il citera le village de vacances et de loisirs de Tamda dans la commune d’Ouaguenoun, un complexe touristique dans la commune de Fréha et l’extension du motel «Relais vert d’Oued Aïssi» sur la route de Beni-Yenni.
Pour rester dans l’intérêt porté par les investisseurs dans le secteur et dans la région, Rachid Gheddouchi fera part d’un important programme inscrit et ficelé, mais qui bute à des problèmes de foncier notamment «143 autres projets pour une capacité de plus de 20 000 lits d’hébergement, et plus de 8 600 postes d’emplois directs ne sont pas encore lancés pour diverses raisons plus particulièrement la rareté du foncier». Comme il a annoncé que 239 demandes d’investissement ont été introduites auprès des services de la wilaya pour étude. Enfin il nous fera l’annonce de la livraison de l’auberge «le bracelet d’argent» de Beni_Yenni dont l’opération de réhabilitation et de modernisation de cet hôtel public a été enfin achevée. «Il ne reste que sa réception officielle», nous apprendra-t-il. Toutefois nous avons appris que cette infrastructure souffre toujours de la fameuse autorisation d’exploitation que la wilaya n’a toujours pas délivrée. A propos de réhabilitation, Gheddouchi nous apprendra que les travaux au niveaux des deux hôtels du chef-lieu de wilaya «Lala Khedidja» et le «Belloua» sont à un taux très avancé et pourraient être aussi livrés d’ici la fin de l’année en cours. Pour le reste des chantiers, ils accusent un léger retard.
 Rachid Hammoutène

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

    • Climat : 480.000 morts en 20 ans

      Près d’un demi-million de personnes ont péri dans des catastrophes liées à des événements météo extrêmes ces 20 dernières années, selon un rapport publié lundi qui souligne la menace du dérèglement climatique pour l’Humanité.Et ce sont les pays les plus pauvres qui paient le prix humain le plus lourd de ces tempêtes, inondations ou canicules répertoriées entre 2000 et 2019 par l’ONG GermanWatch. Dans ce bilan de près de 480.000 morts provoqués par plus de 11.000  événements météo extrêmes, Puerto Rico, la Birmanie et Haïti ont ainsi été les pays les plus touchés. Organisé par les Pays-Bas, le premier Sommet pour l’adaptation climatique, s’est ouvert hier. Cet  indice mondial des risques climatiques, publié chaque année, estime également que ces catastrophes ont coûté 2.560 milliards de dollars depuis le début du siècle. Alors que les effets du réchauffement de la planète se font de plus en  plus sentir, les pays riches avaient promis de porter à 100 milliards de  dollars par an leur assistance climat aux pays en développement à partir de  2020, mais le compte n’y est toujours pas. 

       

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

APN
La commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’APN auditionnera le  26 janvier , à 10h, le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Brahim Boumzar. 

Forum d’Echaâb
Le forum du quotidien Echaâb invite recevra le  26 janvier , à 11h, le président du Conseil national économique et social Rédha Tir.

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belgacem Zeghmati, présidera, samedi prochain, au siège de son ministère, une réunion de coordination des représentants de son département, du ministère des l’Enseignement supérieur et de l’Union nationale de l’ordre des avocats, consacrée aux modalités d’organisation du CAPA.

 

 

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept