Campagne de reboisement  : Plantation de près de 2,3 millions d’arbres fruitiers à l’horizon 2023
Search
Jeudi 03 Décembre 2020
Journal Electronique

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural prévoit la plantation de près de 2,3 millions d’arbres fruitiers résistants à la sécheresse à l’horizon 2023, parallèlement à l’opération de mise en
terre de 31,5 millions de plants d’arbres durant la campagne 2020/2021. Selon un document remis à la presse, en marge de la campagne nationale de reboisement, dont le coup d’envoi officiel a
été donné, samedi , par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à partir de la wilaya de Tipasa, les services des forêts prévoient, au titre d’un programme de développement d’arbres fruitiers résistants à la
sécheresse la «production de plus de 2,3 millions d’arbres fruitiers, dont un million de plants de caroubier, à l’horizon 2023».
Un total de 500.000 plants de caroubiers, oliviers, pistachiers, amandiers et châtaigniers, seront produits d’ici le premier trimestre de l’année prochaine, selon le document. Ce programme, inscrit au
titre de la politique du secteur visant à développer, valoriser et protéger les espaces forestiers, a pour objectif d’ «améliorer les conditions de vie des populations rurales», à l’instar d’autres programmes
dédiés à l’encouragement de la création d’unités de petit élevage et d’apiculture. L’Algérie est dotée d’un couvert végétal riche et diversifié s’étendant sur une surface de plus de quatre millions d’hectares, dont 1,42 million d’hectares de forêts. 69% de cet espace forestier est occupé par le pin d’Alep et 21% par le chêneliège, alors que 280.000 ha ont été réservés à des essences nouvellement plantées. A cela s’ajoutent 2,41 millions d’hectares de  maquis. Le document du ministère de l’Agriculture et du Développement rural a fait cas d’une perte, cette année, de plus de 41.000 ha du couvert végétal national, suite aux incendies de forêts qui s’étaient déclarés dernièrement. La ressource forestière a enregistré, en outre, selon la même source, une importante dégradation ces dernières années en raison du surpâturage, l’exploitation illégale, l’extension urbaine et les feux de forêts, qui ravagent annuellement près de 30.000 ha de végétations. A cela s’ajoutent des facteurs naturels qui ont accentué cette dégradation, dont le changement climatique à l’origine de vagues de chaleur et de sécheresse récurrentes qui réduisent et/ou perturbent le rôle des écosystèmes, est-il déploré dans le même document. Selon la même source, les
services des forêts prévoient la plantation de plus de 30.000 ha à l’horizon 2024, dont 19.356 ha destinés au renouvellement des espaces forestiers dégradés suite aux incendies, et 11.000 ha au titre
du programme d’aménagement des bassins versants et de lutte contre la dégradation des terres dans les zones steppiques et sahariennes.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept