Poésie au temps du numérique : Bataille pour la survie
Search
Jeudi 03 Décembre 2020
Journal Electronique

Les poètes n’ont jamais vécu pire situation en raison d’un désintérêt total pour le genre qui se traduit par la diminution du nombre de recueils et la réticence des éditeurs à en publier sauf s’ils imposent un tirage limité et une contribution financière   à  l’auteur. Des poètes se sont alors tournés vers le roman.     

 

Pour le critique culturel et poète Abdelkader Rabhi, le vécu des poètes est loin de l’ époque où princes et rois prenaient en charge ceux dont l’une des vocations était de leur tresser des lauriers». «La poésie ne répond plus aux standards esthétiques et artistiques d’autrefois», assène t-il. «La révolution numérique a changé les données liées à la créativité et à l’écriture poétique», note-t-il. «Le monde virtuel empêche cet art, le livre en papier, de perdurer dans le temps», poursuit notre interlocuteur. L’édition et la distribution posent d’autres contraintes. «Le poète se retrouve obligé de payer son recueil car le lecteur préfère de plus en plus les supports virtuels souvent gratuits». La bataille de la création est elle perdue ? Selon Rabhi, le roman résiste pendant que la poésie est en difficulté et se bat pour actualiser sa vision créative. «La poésie reste un art spécifique qui a pu traverser le temps. De grands poètes ont lutté contre les fausses idées, joué un grand rôle dans la promotion d’idées avant-gardistes à travers une recherche continue et minutieuse de nouveaux horizons de liberté que sa descendance voit s’éloigner à cause de la révolution numérique», explique-t-il.

Lire autrement
Pour le critique, le poème en prose est un aspect dominant du développement de l’écriture poétique. «Une preuve de la capacité de la poésie à transcender les déterminants techniques et esthétiques qui veulent la capturer à un certain moment ou étape historique», affirme-t-il. Le critique ne peut pas toutefois déterminer la direction de la poésie et prédire son sort. Il souligne néanmoins que la bataille des formes poétiques ne pose pas d’obstacle créatif ou de problème critique.« L’échec de la distinction entre genres poétiques relève de la difficulté d’incorporer le problème du développement poétique à travers les étapes historiques dans les programmes éducatifs et dans les contextes et systèmes culturels qui peuvent jouer un rôle pour surmonter les problèmes de naturalisation », renchérit il.
Rabhi prend pour exemple la langue arabe qu’il qualifie de «mer infinie et sans rivage». Le poète peut avoir du talent, mais la poésie ne lui fournit pas sa langue. «La prévalence d’erreurs linguistiques dans les textes poétiques témoigne d’une mauvaise composition, d’un manque de lectures et d’une difficulté de la compréhension, d’autant que les réseaux sociaux permettent de grandes possibilités d’erreur », soutient-il. La poésie est la seule forme de créativité qui ne peut être imitée. «Elle ne peut pas non plus être volée, car le monde virtuel est un monde révélateur», se félicite-t-il. Evoquant les médias, il estime qu’ils jouent un rôle révolutionnaire dans la communication de textes via les aides auditives. «Vous pouvez lire un livre audio. On peut gagner du temps avec la lecture numérique avec le son seul ou combiné avec l’image», relève le spécialiste. «Nous sommes confrontés à de terribles potentiels d’exploitation de temps et de raccourcis qui facilitent le chemin aux nouvelles générations qui ont laissé de côté les méthodes traditionnelles qui demandent du temps et de l’effort», fait-il remarquer. Facile aussi d’accéder aux poèmes d’El Moutanabi, de vérifier l’authenticité d’un vers, de l’attribuer ou de corriger des informations par un simple clic.
 Rym Harhoura

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept