EN – Les Verts ont composté leur billet pour le Cameroun: Maintenant cap sur le Qatar
Search
Jeudi 03 Décembre 2020
Journal Electronique

En allant arracher le nul (2-2), lundi dernier, en terre zimbabwéenne, lors de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2021, la sélection nationale aura parfaitement rempli son contrat.

 


En plus d’avoir validé leur billet qualificatif pour la phase finale, prévue au début de l’année 2022 au Cameroun, les Fennecs viennent d’enchaîner un 22e match consécutif, toutes compétitions confondues, sans la moindre défaite, et se rapprochent de plus en plus du record africain détenu par la Côte d’Ivoire (26) et non pas par l’Egypte, comme cela avait été avancé par certains. Le record de 24 matchs sans défaite accordé au Pharaons concerne seulement les matchs en phase finale de la CAN. Sur un nuage depuis leur sacre continental obtenu en juillet 2019 en Egypte, les protégés de Djamel Belmadi, dont la dernière déconvenue remonte à 2018 à Cotonou face au Benin, possèdent en tout cas toutes les chances d’y arriver.
En attendant, les coéquipiers d’Ismaël Bennacer peuvent souffler. Ils pourront, désormais, aborder les deux dernières rencontres des éliminatoires face à la Zambie et au Botswana sans la moindre pression, comme l’avait souhaité le driver national.
En tout cas, ces deux rendez-vous prévus entre le 22 et le 30 mars 2021 devraient servir de préparation en vue des qualifications pour le Mondial 2022, dont le coup d’envoi sera donné deux mois plus tard. Logés dans le groupe A, aux côtés du Burkina Faso, du Niger, et de Djibouti, les Verts entameront la campagne éliminatoire de la zone Afrique le 31 mai 2021 à domicile face à Djibouti, avant de se déplacer 15 jours plus tard à Ouagadougou pour affronter les Etalons du Burkina Faso. Pour revenir à l’empoignade face au Warriors du Zimbabwe et au-delà du résultat, celle-ci a permis de déceler quelques lacunes, notamment sur le plan défensif ou l’arrière-garde a montré des signes inquiétants de fébrilité à l’image d’un Rais M’bolhi méconnaissable. La preuve, la responsabilité du keeper algérien est entièrement engagée dans les deux réalisations zimbabwéennes notamment sur l’égalisation de Dube, où il avait propulsé dans ses propres filets un ballon pourtant facile à négocier. Les cinq buts encaissés lors des trois dernières sorties (Zimbabwe en aller-retour et Mexique), sans parler des nombreuses occasions concédées, commencent à inquiéter sérieusement dans le camp des champions d’Afrique en titre. Belmadi est appelé à résoudre au plus vite ce problème défensif devenu récurrent. Au chapitre des satisfactions, on n’omettra pas de relever la bonne performance de Mohamed Réda Helaimia et Andy Delors, respectivement passeur et buteur lors de l’ouverture du score algérienne. Ce qui témoigne, une fois de plus, de la richesse du banc de touche algérien. Autant de solutions et de variantes donc qui ne peuvent que faire plaisir à Belmadi, appelé à bien gérer son effectif et surtout en tirer le maximum pour pouvoir atteindre ses objectifs à savoir défendre sa couronne continentale lors de la CAN 2021 au Cameroun et la qualification pour le Mondial 2022 au Qatar.
 Mehdi F.

 

 

 

 

Le point du groupe H après les matchs de la 4e journée

Zimbabwe – Algérie 2-2
Botswana - Zambie 1-0

Classement : Pts Diff
1. Algérie 10 + 8 QUALIFIEE
2. Zimbabwe 5 - 1
3. Botswana 4 - 1
4. Zambie 3 - 6

Reste à jouer :
5e journée (22-30 mars 2021) :
Botswana - Zimbabwe
Zambie - Algérie

6e journée (22-30 mars 2021) :
Algérie - Botswana
Zimbabwe - Zambie

Déjà joués :
Algérie - Zambie 5-0
Zimbabwe - Botswana 0-0
Botswana - Algérie 0-1
Zambie - Zimbabwe 1-2
Algérie - Zimbabwe 3-1
Zambie - Botswana 2-1

NB : les deux premiers du groupe se qualifient pour la phase finale.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept