Proclamation du 1er novembre 1954 : Le fondement de l’État-nation 
Search
Jeudi 03 Décembre 2020
Journal Electronique

La proclamation du 1er novembre 1954 adressée «au peuple algérien et aux militants de la cause nationale»  est une sorte de  socle de l’unité nationale. Tous les mouvements et courants de pensée s’y référent comme si elle était uns sorte de source d’où tout découlait. Elle a traduit avant tout  la seule alternative qui s’offrait aux militants de la cause nationale empêtrés dans une crise qui paraissait sans issue et l’espoir de relancer un mouvement miné par le conflit entre centralistes et Messali Hadj.

La  déclaration porte surtout en elle  la détermination d’un peuple  à recourir aux armes pour arracher sa liberté et restaurer la souveraineté de son Etat niée depuis plus d’un siècle. Pour ses rédacteurs,  le but d’un mouvement révolutionnaire est de créer toutes les conditions d’une action libératrice. Un engagement qui a scellé avec le sang des martyrs l’unité  du peuple traduite par  le mot «el khaoua». Il est le seul document qui fait, jusqu’à nos jours, consensus entre les différentes tendances  et partis politiques en Algérie. L’appel historique a été rédigé dans le magasin d’un militant du PPA à la casbah d’Alger, par le journaliste Mohamed Laichaoui sous la supervision de Mohamed Boudiaf et de Didouche Mourad. Il sera, par la suite, revu par le journaliste puis  tiré  dans  une des  maisons  d’ Ighil Imoula,  dans la wilaya de Tizi Ouzou. Il s’agit du premier appel  du Front de libération nationale en direction du peuple, invité  « à prendre  son destin en main et seul à pouvoir juger du bien-fondé de cette action».  S’agissant du contenu, la déclaration rédigée en langue française  avait pour finalité «l’indépendance du pays», «la restauration de l’Etat algérien, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques conjugué avec le respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de race et de confession».   
 
L’acte de naissance du FLN  
 Le texte évoque aussi les raisons qui ont motivé les  jeunes militants à prendre leur responsabilité pour briser  l’immobilisme du PPA Mtld qui a toujours  défendu l’option indépendantiste.  «Notre mouvement, terrassé par des années d’immobilisme et de routine, mal orienté, privé du soutien indispensable de l’opinion populaire, dépassé par les événements, se désagrège progressivement à la grande satisfaction du colonialisme qui croit avoir remporté la plus grande victoire de sa lutte contre l’avant-garde algérienne», y lit-on.   Pour ses rédacteurs, ces arguments ont conduit à présenter  une  alternative qui sera portée par  «un mouvement de rénovation qui se présente sous l’étiquette de Front de libération nationale» dont la proclamation a signé l’acte de naissance. Les compagnons de Mohamed Boudiaf ont, par ailleurs,  fixé les objectifs à atteindre, aussi bien sur le plan interne, qu’externe après le déclenchement du processus révolutionnaire. Sur le plan interne, l’urgence était de  dépasser la crise née du «bras de fer» entre  Messali et les  Centralistes à travers un «assainissement politique,  par la remise du mouvement national révolutionnaire dans sa véritable voie et par l’anéantissement de tous les vestiges de corruption et de réformisme, cause de notre régression actuelle». L’unité des rangs était mise en avant pour «rassembler puis d’organiser toutes les   énergies saines du peuple algérien pour la liquidation du système colonial». Sur le plan externe, il s’agit d’ «internationaliser le problème algérien, de  s’inscrire dans  le processus de réalisation de l’Unité nord-africaine dans le cadre naturel arabo-musulman et  de la charte des Nations unies». 
 Assia Boucetta

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept