Kamel Beldjoud, ministre de l’intèrieur  :«Un rendez-vous pour la construction de l’édifice démocratique»  
Search
Vendredi 27 Novembre 2020
Journal Electronique

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a affirmé, mercredi , à Illizi, que le 1er novembre prochain sera «un rendez-vous pour l’essor et la construction de l’édifice démocratique, à traduire par le vote ‘‘oui’’ au projet d’amendement de la constitution». S’exprimant lors d’une rencontre à la salle Tassili en présence des acteurs de la société civile et des notables locaux, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution, Beldjoud a mis en exergue l’importance du vote favorable sur ce projet d’amendement constitutionnel, soumis à la consultation populaire. L’objectif étant, a-t-il dit, «d’assurer l’amorce de l’édification démocratique de l’Algérie nouvelle à laquelle aspirent les Algériens, à la faveur des nouvelles lois pour la promotion de l’action démocratique, contenues dans ce nouveau document». «Le 1er novembre sera une halte importante pour organiser et moraliser la vie publique et consacrer l’identité multiculturelle du peuple algérien», a affirmé Beldjoud, ajoutant que cet aspect est contenu dans le projet d’amendement de la Constitution, en tant que loi fondamentale du pays intervenant pour «criminaliser le discours haineux et discriminatoire». «L’Etat œuvre, à travers ses institutions, à consolider les droits du citoyen par divers mécanismes garantissant sa sécurité et sa dignité», a-t-il ajouté, avant d’appeler les jeunes à adhérer pleinement à la vie politique et à s’organiser dans le cadre associatif, «en tant que force réelle représentant la majorité du peuple algérien». Le ministre de l’Intérieur a assuré, en outre, que «la nouvelle Constitution prévoit des garanties réglementaires pour promouvoir le rôle des jeunes dans la vie politique et leur implication, en tant que maillon essentiel, dans l’ossature de l’Etat pour édifier une Algérie nouvelle». Il a souligné, dans le même contexte, le grand intérêt accordé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au mouvement associatif et aux acteurs de la société civile, en leur réservant une bonne place dans le projet d’amendement de la Constitution. Le but étant, a-t-il expliqué, d’en faire un partenaire essentiel dans la réalisation du développement et l’édification de l’Etat, en leur facilitant l’obtention des agréments d’associations, selon une organisation réglementaire souple, susceptible de garantir et de consolider le climat démocratique. Beldjoud a réitéré aussi la nécessité de lutter contre la corruption et les pratiques néfastes, notamment la bureaucratie, entravant le processus de développement et de progrès, ajoutant que «le projet d’amendement de la Constitution devra renforcer, dans un cadre communicatif souple, la confiance entre l’administration et le citoyen». Aussi, a-t-il ajouté, «l’Etat veillera à la transparence et à l’égalité des chances dans l’accès aux responsabilités, en optant pour des fonctionnaires compétents et imbus de patriotisme, afin de promouvoir la communication entre les collectivités locales et les citoyens et lutter contre les comportements bureaucratiques». Beldjoud a aussi évoqué les garanties prévues dans la Constitution amendée et liées, entre autres, à la protection de la femme contre les violences physiques et verbales et le renforcement de son rôle dans la société en tant que pilier essentiel dans l’édification de l’Etat. Le projet d’amendement de la Constitution accorde un intérêt particulier à la femme victime de traitements quotidiens néfastes, qu’il appartient d’accompagner et de prendre en charge psychologiquement et socialement en mobilisant les centres d’accueil et d’écoute au niveau des collectivités locales, en coordination avec les parties concernées, a-t-il relevé. En réponse à des doléances soulevées par les citoyens, le ministre de l’Intérieur a indiqué, au terme de son intervention, que «le plan d’action du gouvernement accorde une grande importance aux régions du sud du pays, pour y impulser l’action de développement et répondre aux attentes des citoyens, notamment dans les zones enclavées et reculées et améliorer leur cadre de vie».

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 

Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux le 26 novembre , à 9h30, en séance plénière, consacrée à la présentation, par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, du projet de loi sur la prévention et la lutte contre les délits d’enlèvement.

 Laboratoire Roche Algérie
Le laboratoire Roche Algérie inaugure sa série de formations en ligne (par zoom) en direction des journalistes, avec une première session répartie en deux groupes, les 30 novembre et 1er Décembre de 13h30 à 16h30.

Ambassade d’Italie
La 5e édition de la Semaine de la cuisine italienne dans le monde se déroulera en virtuel du 23 au 29 novembre.

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

Institut Cervantès d’Alger
Depuis le début du confinement au mois de mars dernier, l’Institut Cervantes d’Alger avait lancé trois sessions de cours d’espagnol par vidéo conférence. Pour ce mois de décembre et suite à une demande croissante, l’Institut offrira à nouveau des cours en présentiel au niveau de son centre. Cette formule viendra compléter la modalité en ligne qui sera toujours maintenue.

Championnat national militaire de judo
Le complexe sportif régional de la 1re Région militaire à Blida abritera, du 23 au 26 novembre, le championnat national militaire de judo.

 

 Batimatec
La 23e édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec 2020) qui devait se tenir du 22 au 26 novembre 2020, au Palais des Expositions des Pins Maritimes (Alger) est reporté au 7 juin 2021.

Salon de la pharmacie
La 4e édition du Salon professionnel de la pharmacie, de la parapharmacie et du confort au quotidien (Pharmex 2020) ouvrira ses portes le 12 au centre des conventions d’Oran Mohamed-Benahmed.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept