Yémen : Plus d’un demi-million de cas de malnutrition aiguë
Search
Dimanche 06 Décembre 2020
Journal Electronique

Plus d’un demi-million de cas de malnutrition aiguë ont été recensés dans les districts du sud du Yémen, selon une analyse réalisée par des agences relevant des Nations unies. L’analyse de la classification intégrée de la sécurité alimentaire (IPC) publiée par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), le Programme alimentaire mondial (PAM) et leurs partenaires - qui porte uniquement sur 133 districts  du sud du Yémen qui abritent 1,4 million d’enfants de moins de cinq ans -  révèle une augmentation de près de 10% des cas de malnutrition aiguë en  2020. La plus forte augmentation concerne les cas de jeunes enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère avec une augmentation de 15,5% en 2020. «Les données que nous publions mardi confirment que la malnutrition aiguë chez les enfants atteint les niveaux les plus élevés que nous ayons vus depuis le début de la guerre», a déclaré Lise Grande, Coordonnatrice humanitaire au Yémen. Au moins 98.000 enfants de moins de cinq ans courent un haut risque de mourir en l’absence de traitement urgent pour la malnutrition aiguë sévère. «Le cercle vicieux du conflit et de la faim au Yémen fait des ravages terribles pour ceux qui sont déjà les plus vulnérables», a déclaré Laurent  Bukera, directeur du PAM au Yémen. «Si la guerre ne prend pas fin maintenant, nous approchons d’une situation irréversible et risquons de perdre toute une génération de jeunes enfants au Yémen», a prévenu Mme Grande. Au moins un quart de million de femmes enceintes ou qui allaitent ont également besoin d’un traitement contre la malnutrition. Les experts de l’ONU préviennent que le nombre réel est probablement plus élevé, car les  facteurs de malnutrition au Yémen se sont aggravés en 2020. «La vie de milliers d’enfants et de femmes est en jeu. La malnutrition  aiguë peut être traitée et prévenue avec un ensemble de services clés, mais  pour cela, nous avons besoin d’une action et d’un soutien urgents», a  déclaré Philippe Duamelle, Représentant de l’Unicef au Yémen. Pour la FAO, l’aggravation de la situation nutritionnelle au Yémen met en évidence le besoin urgent de veiller à ce que chaque Yéménite ait accès à une alimentation saine et diversifiée maintenant et à l’avenir. Le Yémen reste la pire crise humanitaire au monde. Près de 80% de la population, plus de 24 millions de personnes, ont besoin d’une forme d’assistance humanitaire et de protection. A la mi-octobre, seulement 1,43 milliard de dollars sur les 3,2 milliards de dollars nécessaires en 2020 avaient été reçus.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère des Ressources en eau 

Le ministre des Ressources en eau, Arezki Barraki, effectuera, le 05- décembre , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mascara. 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept