Sétif : commune Tala Ifacène paralysée
Search
Mardi 01 Décembre 2020
Journal Electronique

Durant deux jours, les habitants de la commune de Tala Ifacène, à une cinquantaine de kilomètres au nord du chef-lieu de la wilaya de Sétif, ont paralysé toute l’activité commerciale,
en procédant à la fermeture complète des commerces.
Déjà, durant les deux jours précédents cet acte, ils ont fermé tous les axes routiers menant au village, en organisant des sit-in de protestations devant le siège de l’APC et certaines institutions publiques. Dans leur plateforme de revendications, les citoyens ont soulevé le problème de l’assainissement du dossier foncier et la réalisation d’une polyclinique. Les contestataires ont exprimé leur profonde inquiétude face à l’incapacité des responsables locaux pour régler le dossier du cadastre des terres agricoles qui, selon leurs déclarations, perdure depuis près d’une dizaine d’années, après que l’opération ait débuté en 2011, en arguant que les services concernés n’étaient pas en mesure d’avancer pour atteindre les objectifs fixés. A ce jour, il n’y a eu que «1.800 parcelles de terrain assainies, avec des erreurs enregistrées, ce qui a entraîné des plaintes et des protestations », ont-ils relevé. Selon les protestataires, les services de la wilaya de Sétif sont intervenus au mois d’août 2015 pour la révision des enquêtes où l’opération a permis d’assainir plus de 6.000 parcelles de terrain, rejetée une fois de plus par les services de la Conservation foncière sous le prétexte que le processus d’enregistrement a lieu une seule fois. Les habitants de la commune de Tala Ifacène parient également sur l’approbation de la deuxième enquête menée par les services concernés, dont ses agents ont pu arpenter environ 90% du terrain, ce qui pourrait leur permettre de résoudre le dossier du foncier agricole en grande partie, en attendant l’achèvement de l’ensemble de l’opération. Quant à la deuxième préoccupation objet des protestations, elle réside en la réalisation d’une polyclinique, dont le projet attend son inscription depuis sept années pour des retards justement dûs au règlement du foncier, révélant que près de 30.000 personnes sont soignées dans un centre de santé qui n’a pas les commodités minimales ou les moyens matériels et humains pour prendre en charge les malades contraints de parcourir des dizaines de kilomètres pour des soins spécialisés à l’hôpital de Bougaâ ou le CHU à Sétif. Les contacts pour plus d’informations auprès des services concernés ont été vains. 
 Azzedine Tiouri

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Cinémathèque algérienne
La Cinémathèque algérienne rend hommage sur son site web et sa page facebook aux grands cinéastes du cinéma mondial qui ont dans le passé fréquenté sa salle obscure dans le cadre des cycles et festivals qu’elle a organisés.

 

 Assemblées virtuelles au TNA
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi organise, durant le mois de novembre, des «assemblées virtuelles» (Al-Majaliss al-Iftiradhiya) animées par le journaliste et écrivain Abderrazak Boukkeba. Il s’agit de rencontres hebdomadaires, qui se tiennent tous les samedis du mois .

 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept