Brahim Merad, conseiller du président de la République  : L’Etat déterminé  à développer les zones d’ombre
Search
Jeudi 22 Octobre 2020
Journal Electronique

Comme annoncé dans notre précédente édition, Brahim Merad, conseiller du président de la République chargé des zones d’ombre, a poursuivi, jeudi dernier, sa tournée et pour une seconde journée à travers la wilaya de Tizi Ouzou où il s’est enquis des projets affectés à certaines zones de la wilaya et surtout discuter avec les populations locales. Ainsi, après les localités de Aït-Yahia Moussa, Frikat, Boghni et Agouni-Gueghrane, la veille, l’hôte de Tizi Ouzou s’est rendu à Mekla, Iferhounene, Aït-Yahia, Akerrou et Irdjen, où il a eu, là encore, à inspecter des projets d’ouverture de pistes d’électrification et d’amélioration de l’alimentation en eau potable. Une visite qui lui a permis de rassurer les villageois sur la prise en charge effective de leurs préoccupations à l’effet d’améliorer leurs conditions de vie au quotidien. Aussi, et dans une déclaration en marge de cette visite, Merad a indiqué que «l’Etat poursuivra le développement des zones d’ombre à travers le pays jusqu’à l’effacement des disparités». Dans ce sillage, le conseiller du Président a souligné que la politique de prise en charge de ces zones initiée par Abdelmadjid Tebboune est basée sur un mouvement et une dynamique perpétuels. Pour ce faire, Merad ne manquera pas d’exhorter les citoyens de ces zones à faire confiance à leurs responsables locaux et à la politique du président de la République. «Cette politique pragmatique et intelligente va forcement aboutir avec ce suivi quotidien et permanent de son initiateur. Notre présence aujourd’hui dans cette wilaya en est une preuve. Une présence qui est un gage et montre l’intérêt que porte le président de la République à ces zones et leurs populations», a-t-il rassuré. Dans le même ordre d’idées, l’ex-wali de Tizi Ouzou n’a pas manqué de saluer le rôle des comités de village et de quartier dans cette dynamique de promotion des zones d’ombre. «Dans la wilaya de Tizi Ouzou, que je connais bien, l’organisation de la société civile, qui s’est toujours impliquée et de manière active dans le développement des localités en recourant à l’auto-financement pour réaliser des petits projets d’utilité publique, est l’exemple que devraient suivre les autres wilayas pour conjuguer leurs efforts avec ceux de l’Etat qui parfois restent en deçà des attentes des citoyens», soutient-il, citant l’exemple de cette route ouverte au cœur du Djurdjura par les habitants d’Aït-Reggane pour rallier leur village à la station climatique de Tikjda, dans la wilaya de Bouira, et par la même débouchera sur l’autoroute Est-Ouest. Pour Merad, «cette conjugaison des efforts est la pierre angulaire de cette politique de prise en charge des zones d’ombre qui viendra en appoint pour aider au mieux ces comités de village qui méritent d’être encouragés». Faisant un bilan des besoins exprimés au niveau des zones d’ombre des 15 wilayas, dont Tizi Ouzou qu’il a eu à visiter jusque-là, le conseil du président a noté qu’il s’agit essentiellement de l’ouverture de voies d’accès, de la réhabilitation des réseaux d’assainissement, de l’amélioration de l’alimentation en eau potable, de projets de raccordement aux réseaux de distribution de l’énergie (électricité et gaz naturel), de la couverture sanitaire, et des conditions de scolarisation et plus particulièrement du transport scolaire. Enfin le conseiller du président de la République a aussi exhorté les responsables locaux, walis et élus locaux à faire preuve de présence continuelle sur le terrain.
 Rachid H.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 

 

 

 

UGCAA

L’Union générale des commerçants et artisans algériens organisera, le 24 octobre à 9h30, en son siège, à Alger-Centre, le 2e congrès de la Fédération nationale des agences de tourisme et d’hôtellerie.

Assurance et finance  islamique

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre à Alger.

TAJ

La présidente de TAJ, Mme Fatma-Zohra Zerouati, animera un meeting dans le cadre de la campagne référendaire, le  22 octobre à 10h à la salle omnisports Kechida de Batna et le 24 octobre à 10h à la maison de jeunes de Ghardaïa.

MDN

Le Musée central de l’armée organisera, du 22 octobre au 1er novembre,  des festivités pour  commémorer  le 66e anniversaire  du déclenchement  de la guerre de Libération.

 

UNPE

Le président de l’Union nationale du patronat et des entrepreneurs organisera, le 24 octobre, à 14h, à l’hôtel Hocine de Constantine, une rencontre dans le cadre de la campagne pour le référendum constitutionnel.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, en collaboration avec Algerian Network of Youth, organise, jusqu’au 7 novembre, une caravane sanitaire qui sillonnera plusieurs wilayas du pays.

 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept