Imprimer

Pour des raisons sécuritaires et organisationnelles, le grand derby USM Alger – MC Alger comptant pour la 19e journée du championnat de Ligue 1 a été décalé à lundi prochain à 17h45 au stade du 5-Juillet. Les sept autres rencontres sont maintenues pour aujourd’hui avec au menu plusieurs chaudes empoignades dont les résultats pourraient apporter quelques changements au classement.

Le leader, le CR Belouizdad, effectuera un périlleux déplacement à Biskra pour découdre avec l’USB locale qui n’est autre que son tombeur en coupe d’Algérie. Les Rouge et Blanc de la capitale n’ont toujours pas digéré leur élimination de l’épreuve populaire et iront dans la capitale des Zibans avec un esprit de revanche. Pour ce match, le coach belouizdadi Dumas fera sans son défenseur axial Keddad, suspendu pour contestation de décision lors du dernier derby remporté face au grand rival, le NA Hussein-Dey. Les coéquipiers de Sayoud savent à quoi s’attendre à Biskra d’autant plus que cette dernière joue son avenir dans l’élite d’où le scénario imprévisible de ces débats. Caracolant à la tête du classement avec 36 points dans son escarcelle à six longueurs du dauphin mouloudéen qui compte un match de moins, le CRB est menacé par ses poursuivants, notamment le MC Alger, la JS Kabylie, l’ES Sétif et le CS Constantine. Ces derniers guettent le moindre faux pas du leader pour tenter de réduire l’écart. Après son semi-échec à domicile face au Paradou AC, la JSK (3e, 29 pts) a une autre occasion d’accueillir son adversaire en l’occurrence l’ASO Chlef à Tizi Ouzou. Les hommes de l’entraîneur tunisien, Zelfani, toujours privé de banc faute de licence, n’ont pas le droit à l’erreur devant leur public. Les Canaris, dont la ligne d’attaque affiche une certaine inefficacité, auront à manier à la meilleure défense du championnat. La troupe à Zaoui n’a pris l’eau qu’à 10 reprises en 18 rencontres, soit une moyenne de 0,55 but/match. C’est dire la difficulté qui attend le coach kabyle et ses joueurs. Faisant face à une cascade de blessés au sein de son effectif, Zelfani est contraint, à chaque fois, d’apporter des changements à son onze. Ce qui fait craindre une nouvelle fois les supporters de voir leur équipe enregistrer un autre faux pas face à l’ASO (9e, 24 pts). Cette dernière, qui se hisse petit à petit dans le classement, est capable de surprendre n’importe quel adversaire chez lui. Revenue en force ces dernières semaines après avoir enchaîné des résultats probants en alliant l’art et la manière, l’Entente sétifienne (4e, 27 pts) effectuera un court déplacement à Ras El-Oued pour affronter le NC Magra au stade Tahar-Guidoum. Partant largement avec les faveurs des pronostics, l’Aigle noir pourrait planer sur la rencontre mais gare au Nedjm qui dispose lui aussi de capacité pour renouer avec la victoire et rassurer un tant soit peu ses supporters inquiets par la position relégable de leur équipe. Tenu en échec à Constantine par le MC Oran lors du précédent round, le CS Constantine sera en appel à Bordj Bou Arréridj pour tenter de rectifier le tir face à un CABBA au moral à plat après la correction qui lui a été infligée par l’ESS dans le derby des Hauts-Plateaux (3-0). Criquets jaunes et Sanafir se livreront certainement une bataille sans merci en sachant que le CABBA (13e, 22 pts) ne veut pas s’enliser davantage alors que le CSC (5e, 27 pts) ne veut pas perdre de vue le peloton de tête. Le stade Chahid-Zabana abritera le match MCO-ASAM. Auteurs d’un résultat nul lors de leur précédente rencontre respective face à CSC en déplacement et contre l’USMA à Aïn M’lila, Hamraoua et Scorpions tenteront de gagner pour améliorer leur position. En perte de vitesse depuis le départ de l’entraîneur Aït Djoudi et en butte à d’énormes problèmes de finance, l’ASAM aura sans aucun doute toutes les peines du monde de revenir indemne de ce déplacement. Lanterne rouge en compagnie de l’USB, le NAHD (15 pts) n’a pas d’autre alternative que de remporter les trois points à l’occasion de la réception de l’USM Bel-Abbès au stade du 20-Août (Alger). Les Sang et Or seront privés de leur coach Aït Djoudi qui, en raison de la suspension qui lui a été infligée par la LFP, sera contraint de diriger son équipe à partir de la tribune. De son côté, la formation de la Mekerra, qui voyage bien, a des arguments pour créer une nouvelle fois la sensation et continuer sa remontée dans le tableau. Enfin, le stade Omar-Hamadi (Bologhine) sera le théâtre d’une belle empoignade entre le Paradou AC (12e, 22 pts) et la JS Saoura (11e, 23 pts). Pratiquant un beau football, les deux forces en présence promettent de gratifier les présents l’assistance d’un match plaisant.

Khaled H.

Le programme du samedi  :

NC Magra - ES Sétif (15h)
US Biskra - CR Belouizdad (15h)
Paradou AC - JS Saoura (16h)
JS Kabylie - ASO Chlef (16h)
NA Hussein Dey - USM Bel Abbes (16h)
MC Oran - AS Ain M’lila (17h)
CA Bordj Bou Arreridj - CS Constantine (18h45)

Lundi :
USM Alger - MC Alger (17h45)