Imprimer

Le championnat de Ligue 1 a amorcé, samedi dernier, sa 18e journée par une rencontre avancée MC Alger-JS Saoura et devrait se poursuivre le lundi  avec la programmation des sept autres restantes.

Grâce à son petit succès, mais ô combien précieux devant la JSS, le Doyen des clubs algériens totalise désormais 30 points et a récupéré provisoirement la deuxième place au classement général en réduisant l’écart le séparant du leader, le CR Belouizdad, à trois longueurs. Au menu de la suite de la 18e journée des derbies et des chocs avec pour tête d’affiche le derby algérois opposant le CRB à son voisin et grand rival, le NA Hussein-Dey. Dans un stade 5-Juillet relooké et rouvrant ses portes à la compétition, les deux équipes aux destins diamétralement opposés tenteront de gratifier le public présent d’un beau spectacle et sur le terrain et dans les tribunes. Menacé par le MCA, le Chabab n’a pas d’autre alternative que d’épingler les Sang et Or dans son tableau de chasse et reprendre une avance de cinq points en attendant le résultat du match en retard de son actuel poursuivant immédiat face au Paradou AC. De son côté, le NAHD ne jure que par la victoire pour essayer de s’extirper un tant soit peu de la zone de turbulence. Etant sur une bonne dynamique, la JS Kabylie accueillera le Paradou AC dans un match qui promet. Etrillés à domicile lors du match (0-3), les Académiciens se déplaceront à Tizi Ouzou avec un esprit de revanche d’où la difficulté de la mission des hommes de Zelfani contraint une nouvelle fois à coacher son équipe à partir de la tribune pour non-délivrance de licence. Auréolés de sa qualification aux quarts de finale de la coupe d’Algérie, le PAC imprévisible et redoutable peut mettre à rude épreuve les Canaris qui tenteront de mettre à profit l’opportunité de jouer deux fois de suite à domicile pour se hisser davantage au classement. Le stade Chahid-Hamlaoui de Constantine vibrera au rythme des retrouvailles entre le CSC et le MC Oran. La mission du club phare de l’antique Cirta, 4e avec 26 points, ne s’annonce pas aisée face aux Hamraoua (5es, 24 pts) qui se présenteront avec la ferme intention d’arracher un résultat probant et se maintenir dans le peloton de tête. La capitale des Hauts-Plateaux sera le théâtre d’un autre chaud derby entre l’ES Sétif et le CA Bordj Bou Arréridj. Deux équipes qui se connaissent parfaitement et dont les confrontations sont souvent imprévisibles, vu leur caractère. Auréolés de leur qualifications respectives en coupe d’Algérie, les deux formations aborderont leur match avec un moral au beau fixe. Avide de poursuivre sa remontée au classement, l’Aigle noir veut s’offrir les Criquets jaunes et porter son capital à 27 points, soit à quatre unités de son hôte du jour. Logée à la même enseigne que l’ESS et le MCO, l’USM Alger (5e, 24 pts) effectuera un périlleux déplacement à Aïn M’lila où l’attend de pied ferme l’ASAM. Considéré comme le tombeur des grands, le club d’Oum El-Bouaghi est en butte à de sérieux problèmes de finance. Un marasme qui semble avoir porté un coup fatal aux camarades de Bitam qui ont été éliminés à domicile jeudi dernier de l’épreuve populaire par le CABBA (1-3). Ayant connu le même sort en Coupe d’Algérie, l’USMA a vu son entraîneur Billel Dziri présenter sa démission avant de voir la nouvelle direction du club le dissuader et le convaincre de poursuivre sa mission. Dans ce choc en rouge et noir, les deux forces en présence auront à cœur de se racheter et se retaper le moral. A Bel-Abbès, l’USMBA évoluera sur du velours à l’occasion de l’accueil du NC Magra, alors que dans le choc des mal classés, l’ASO Chlef tentera d’enfoncer encore plus l’US Biskra qui n’est autre que la lanterne rouge.
 Khaled H.