Imprimer

Nos deux représentants en coupe de la CAF à savoir le CRB et le PAC, tenteront chacun de son côté, de confirmer leur bons débuts dans cette épreuve, lorsqu’ils rendront visite Samedi après-midi, aux tchadiens de l’AS Coton et aux guinéens de l’IC Kamsar, respectivement.

En ballotage favorable après le succès (2-0) acquis à l’aller au stade du 05 Juillet, le Chabab   ne devrait a priori rencontrer de difficultés pour valider son billet qualificatif pour les 16e de finales ou il retrouvera le vainqueur de la double confrontation entre les Diables du Congo et les égyptiens de Pyramids.

Cependant, malgré leurs deux buts d’avance, les belouizdadis sont appelés à rester vigilants « A mon avis c’est une erreur de se dire que le 2-0 du match aller est une marge sécurisante. Au contraire, dans ce genre de compétitions, la qualification se joue en deux manches. Autrement dit, il reste encore une seconde ou tout reste encore possible. Cela dit, on ne doit en aucun cas sous-estimer cette formation tchadienne d’autant que cette dernière a montré de bonnes choses à Alger. Il ne faut pas aussi qu’avec les conditions difficiles dans lesquelles on évoluera, notre tâche s’annonce périlleuse », a prévenu, l’attaquant, Hamza Belahouel qui a l’image de ses coéquipiers, semble affecté par cette menace de démission brandie par le coach, Abdelkader Amrani, avant qu’il ne revienne à de meilleurs sentiments « C’est vrai qu’on était tous touchés par cette affaire mais avant tout notre boulot en tant que joueurs est sur le terrain ou l’on fera tout notre possible afin de revenir à la maison avec cette fameuse qualification », ajoutera le transfuge de l’USMBA.A noter que le coup d’envoi de cette empoignade, dirigée par un trio d’arbitres camerounais, sera donné à 15h30. Un peu plus tard, soit à 17h, et à quelques encablures de là, à Conakry précisément, le PAC dont c’est la première  participation en coupe de la CAF, se présentera avec un écart confortable face au IC Kamsar, local.Même si tous les pronostics penchent en faveur d’une qualification des académiciens, Mustapha Bouchina, le défenseur paciste, refuse de pavoiser « C’est vrai que le large succès acquis chez nous,  nous permet d'aborder cette seconde manche avec beaucoup de sérénité. Toutefois, j’estime que rien n'est encore acquis. On ira en Guinée pour terminer le boulot entamé à Alger et arracher cette qualification ».En cas de qualification, les Jaune et Bleu retrouveront au tour suivant les tunisiens du CS Sfax.

 

Mehdi F.  

Programme

Samedi

Ndjamena : AS Coton - CRB (15h30)

Conakry : IC Kamsar - PAC (17h)