Après les aveux du président de l’USM Annaba sur l’achat de matches, la LFP porte plainte
Search
Lundi 24 Juin 2019
Journal Electronique

La Ligue de Football professionnel (LFP) n’a pas tardé à réagir aux graves révélations faites par Zaim Abdelbasset, le président de l’USM Annaba, portant sur la corruption et arrangement de matchs ayant permis à son équipe l’accession en Ligue 2 Mobilis, la saison dernière.

La LFP a annoncé, lundi dernier au soir, soit au lendemain des révélations du président de l’USMAn, avoir introduit une action en justice contre le patron du club annabi et s’être constituée partie civile dans cette affaire. Du coup, dès lors que la justice s’est saisie de cette affaire, une enquête sera ouverte pour mettre la lumière sur ce nouveau scandale qui vient frapper de plein fouet le football national. Ainsi, il va falloir s’attendre dans les prochains jours à une série d’auditions qui vont concerner les parties mises en cause dans cette affaire. C’est dire que Zaim Abdelbasset s’est mis dans de sales draps tout comme son club qui risque gros dans ce dossier. Si ces faits sont avérés, Zaim se verrait radié du mouvement sportif national alors que la formation annabie risquerait tout simplement la rétrogradation au palier inférieur comme le stipule l’article 80 du code disciplinaire de la LFP. Celui-ci prévoit une «interdiction à vie d’exercer toute fonction et/ou activité en relation avec le football pour le contrevenant. Suspension de l’équipe pour la saison en cours et rétrogradation du club en division inférieure, ainsi que 200.000 DA d’amende pour la personne fautive et 1.000.000 DA d’amende pour le club».

                                                       Un air de «déjà vu»

Ce n’est pas la première fois qu’un acteur de notre football passe aux aveux. Ce ne sont pas les exemples qui manquent. On se rappelle les fameuses déclarations de l’ancien keeper tlemcénien, Hicham Mezair, du boss de l’US Chaouia, Abdelmadjid Yahi, du président de l’US Biskra, Brahim Saou, qui avait même reconnu en direct à la télé avoir combiné des matches ou encore de la fameuse affaire CA Batna-JS Saoura en 2012. Le comble, à chaque fois, la LFP et la FAF sont restées inertes, incapables de réagir dans ces supposées affaires de corruption. Mais cette fois-ci, les instances footballistiques nationales, qui font de la lutte contre la corruption leur cheval de bataille comme l’avait, maintes fois, assuré le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, semblent enfin décidées à «faire le ménage». Reste à savoir si la LFP ira jusqu’au bout dans cette affaire, et prendra les mesures qui s’imposent dans pareils cas, ce qui serait une première en Algérie.

Pour rappel, le président de l’USM Annaba avait jeté un pavé dans la mare en reconnaissant avoir déboursé la somme de 7 milliards de centimes pour acheter des matchs pour faire accéder son équipe la saison dernière de la division nationale amateur (DNA) en Ligue 2. «Les gens n’aiment pas Zaïm parce que je suis connu par ma franchise. Tout est clair, il ne faut pas cacher les choses. Je reconnais avoir déboursé 7 milliards de centimes pour acheter des matchs qui ont permis à l’USM Annaba d’accéder en Ligue 2. À toux ceux qui ne cessent d’insulter ma mère, je leur dis que Zaïm n’est pas un voleur. S’il n’avait pas mis son argent, leur équipe serait aujourd’hui en amateur», avait-t-il déclaré dimanche dernier sur le plateau de l’émission «100% Foot» sur la chaîne de télévision sportive «El-Heddaf TV». Avant d’accuser les deux clubs, l’AS Khroub et l’USM Khenchela, respectivement leader et dauphin de la DNA (Groupe Est), d’utiliser le même procédé pour accéder au terme de cette saison en Ligue 2. «Si l’AS Khroub et l’USM Khenchela vont accéder en Ligue 2, c’est qu’ils ont acheté des matchs. Celui qui ne recourt pas à cette méthode à l’Est du pays ne pourra jamais prétendre à l’accession, c’est le système. Je ne suis pas venu à Annaba pour acheter et vendre, mais ils nous forcent à le faire», avait-t-il ajouté.

Mehdi F.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Conseil de la nation

Le Conseil de la nation poursuit, ses travaux en séance plénière consacrée à la présentation et au débat du projet de loi relatif aux règles générales de l’aviation civile ainsi qu’aux réponses du ministre des Travaux publics et des Transports aux questions des sénateurs.

 

 Protection civile
Dans le cadre du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne (P3A), la Direction générale de la Protection civile organise, le 24 juin  à 8h30 au niveau de l’Unité nationale d’instruction et d’intervention de Dar El Beïda (Alger), un séminaire de clôture de ce jumelage institutionnel en présence des directeurs généraux de la Protection civile algérien, français et espagnol.

 HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organisera, les 26 et 27 juin à 9h à la Bibliothèque nationale d’El Hamma (Alger), une rencontre nationale autour de «la citoyenneté linguistique et son rôle dans le vivre-ensemble entre les langues nationales en Algérie», et le 1er et 2 juillet de 9h à 13h au siège du HCLA, la dernière session de formation pour cette saison au profit des journalistes.

Forum d’El Moudjahid
A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la drogue, célébrée chaque 26 juin, le forum d’El Moudjahid recevra, le 25juin  à 10h, le Pr Mustapha Khiati, président de la Forem.

Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera, le 27 juin à 10h à la kasma de Gué-de-Constantine (Alger), simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 374e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 Institut français d’Oran

L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.  

Vente-dédicace
Les éditions Média Index organisent, le 22 juin  à 14h, à la librairie «La Renaissance» de Riadh El Feth, à Alger, et le 29 juin à la librairie Chihab, à Constantine, une vente-dédicace avec l’auteur Abdelmadjid Sana, de son ouvrage «Les Cris de douleur des profondeurs du Rhumel».

 Salon des équipements des sports nautiques et la gestion des plages
Le 1er Salon des équipements des sports nautiques et la gestion des plages aura lieu du 25 au 29 juin de 10h à18h au port d’El Djamila la Madrague (Alger).

 Institut français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi jusqu’au 27 juillet des ateliers de slam.

Editions Média Index
Les Editions Média Index organiseront le 29 juin à la librairie Chihab de Constantine, une vente-dédicace avec Abdelmadjid Sana de son ouvrage «Les cris de douleur des profondeurs du Rhumel».

 ONCI
Dans le cadre de son action de soutien aux jeunes talents, l’ONCI et la maison Hafsa Couture  organiseront, le 29 juin à 15h30 à la salle Atlas (Alger), un concours de jeunes stylistes et mannequins.

Théâtre de verdure d’Alger
Le Théâtre de verdure d’Alger accueillera, le 27 juin à 20h30 pour la première fois en Algérie, le concert du célèbre chanteur français Kendji Girac.

CNMA
La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) organise, le 29 juin à 8h30, à l’hôtel El Aurassi, Alger, la rencontre nationale avec les conseils interprofessionnels des différentes filières agricoles.

 

Photo news
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière_2019
  • croisière 2019
  • croisière 2019
  • croisière 2019
  • croisière-2019
  • croisière 2019
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo
  • 29ième promo

CAN 2019

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept