Elle qualifie ses déclarations de «mensongères et trompeuses» : La FAA répond à Bouraâda
Search
Dimanche 09 Août 2020
Journal Electronique

La Fédération algérienne d’athlétisme a réagi vivement aux critiques essuyées récemment de la part de Larbi Bouraâda qui a accusé ses responsables de négligence dont il se dit victime en compagnie d’autres sportifs de l’élite. Dans une mise au point rendue publique dimanche dernier, l’instance fédérale, a démenti formellement les propos du décathlonien relayées par les médias qu’elle qualifie de«mensongères et trompeuses».

«Depuis que nous sommes à sa tête, la FAA, contrairement à ce qui a été dit, a fourni toutes les conditions matérielles, techniques et médicales à l’athlète, et ce, afin de préparer convenablement les différentes compétitions sportives régionales, continentales et internationales. Aussi, c’est la FAA et le ministère de la Jeunesse et des Sports qui ont pris en charge la totalité des dépenses des deux interventions chirurgicales subies par Larbi Bouraâda au Qatar sans parler de la période de rééducation et de récupération. Ces deux opérations ont été couronnées de succès, ce qui lui a permis de retourner rapidement à l’entraînement et à la compétition. Nous lui avons également offerts tous les moyens financiers ainsi qu’une préparation digne de ce nom avec des stages de préparation en Algérie et à l’étranger afin de retrouver son niveau et sa forme optimale. Ce qui l’a d’ailleurs aidé à remporter le Championnat d’Afrique du décathlon au Nigeria, ainsi que deux médailles d’or et de bronze aux Jeux africains de Rabat», a écrit l’instance présidée par Abdelhakim Dib.

En outre, et «en prévision des Championnats d’Afrique prévus en Algérie et des Jeux olympiques de Tokyo, Bouraâda devait bénéficier d’un riche programme de préparation en Afrique du Sud avec son entraîneur Mohamed Hussein pendant un mois, n’était cette pandémie du nouveau coronavirus et les perturbations qui en résultent en raison des décisions prises par l’État algérien afin d’éviter la propagation de ce virus mortel», a poursuivi la FAA qui affirme être «restée en contact permanent avec ses athlètes de haut niveau - les athlètes d’élite - pendant cette pandémie, à ce jour, sans oublier ceux bloqués à l’étranger». À ce titre, fera également savoir la FAA, «Le MJS nous a apporté tout son soutien notamment sur le plan financier pour garantir à nos athlètes une meilleure préparation, répondant au programme tracé par la Direction technique fédérale selon la demande de chaque athlète, y compris Bouraâda. Conformément à la situation actuelle due à cette pandémie, la fédération a toujours veillé à fournir le minimum de services techniques aux athlètes qualifiés pour les Jeux de Tokyo, ou ceux qui sont proches de la qualification, comme ce fut le cas pour Bouraâda, à qui elle a mis a disposition le terrain d’entraînement du Bateau cassé (Bordj El Kiffan), après la fermeture de l’annexe du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf pour rénovation». Concernant la déclaration du décathlonien où il avait affirmé avoir été empêché d’accéder au stade pour s’entraîner sous prétexte qu’on ne le connaissait pas, l’instance suprême de l’athlétisme algérien a précisé «n’avoir à aucun moment signifié une telle mesure à aucun des athlètes, malgré le fait que la FAA n’ait jamais fermé ses portes, ni les téléphones de ses officiels, même en cette période du coronavirus». La FAA s’est également dite ahurie par les propos de Bouraâda lorsqu’il affirmait «n’avoir rien reçu de quiconque». Pour l’instance fédérale, ce genre de propos est «un déni de tout ce que l’État algérien lui a fourni jusqu’à ce qu’il atteigne le niveau qui est le sien actuellement. Pour tous les titres qui a remportés, Bouraâda a toujours obtenu des récompenses sportives que ce soit de la part du MJS ou de l’État algérien». Pour conclure, et persuadée de ses valeurs tant sur le plan moral que sportif, la FAA a souhaité que cette sortie médiatique de Bouraâda ne soit qu’une erreur résultant de la pression psychologique due aux conséquences de cette pandémie du coronavirus, tout en l’assurant de son aide et de son soutien pour terminer sa carrière en montant sur le podium aux Jeux olympiques de Tokyo. Pour rappel, le natif de Réghaïa n’avait pas hésité à tirer à boulets rouges sur les responsables de la Fédération algérienne d’athlétisme en dénonçant le fait qu’il soit livré à lui-même dans sa vie quotidienne. «Je n’ai pas de bourse et mon père subvient toujours à mes besoins. Je n’ai pas le moindre sou, je mange des sandwichs après mes entraînements et je fais vivre mes filles avec la bénédiction du Bon Dieu. Je n’ai pas de couverture sociale ni carte Chiffa. Je ne parle pas que de ma personne, mais de l’ensemble des sportifs d’élite en Algérie», a  révèle celui qui vient de fêter ses 32 ans, le mois de mai dernier.
 Mehdi F.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau

Une commission du ministère des Ressources en eau, dépêchée par le ministre Arezki Berraki, et présidée par le secrétaire général du ministère, effectuera, le 10 août , une visite dans la wilaya de Tindouf pour enquêter sur les raisons des perturbations enregistrées dans la distribution d’eau potable ces derniers jours.

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Hebergement/Kdhosting : kdconcept