Search
Crash de l’avion militaire à Boufarik : les familles reconnaissantes envers L’ANP
Dimanche 27 Mai 2018
Journal Electronique

Depuis le 11 avril dernier, plusieurs familles de victimes du crash de l’avion militaire à Boufarik, ont pu inhumer les victimes, après leur identification. Des familles, dans beaucoup de wilayas,  se sont montrées patientes. « C’est un grand soulagement. Nous avons enfin pu enterrer nos enfants », ont-elles soutenu, reconnaissant les aides et le soutien permanent de l'ANP.

Durant toute cette période, parents et proches des martyrs, ont été accompagnés par des officiers supérieurs de l’ANP. Sur instruction du vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat Major de l’ANP, le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaid Salah , le Haut Commandement militaire n’a pas lésiné sur les moyens pour soutenir et venir en aide.  

Dans un message Ahmed Gaid Salah  avait appelé les familles à faire preuve de patience et de compréhension, en assurant que le Haut Commandement a mobilisé tous les moyens humains et matériels. « Chaque jour, des officiers du secteur militaire, viennent nous rendre visite, pour s’enquérir surtout de l’état des mères et épouses. Accompagnés de médecins et de psychologues, ils tentaient de nous rassurer et cela a apaisé notre douleur dans l’attente du corps », a confié le père d’un appelé à Ouled Aich à Blida. La mère « d’un djoundi » orphelin de père à Chlef en convient.

« Depuis le drame les militaires ne m’ont pas quitté. Ils viennent pour me soutenir moralement, m’appellent « Ma »et m’entourent. Certes, j’ai perdu mon fils dans des conditions dramatiques mais telle est la volonté de dieu. Aujourd’hui, tous les militaires sont « wladis » (mes fils) présents. Ils ont pleuré avec moi et ont accompagné mon fils à sa dernière demeure, c’est un grand geste, nous ne pouvons que le saluer et prier pour garder notre armée et protéger notre pays ». Un père d’un militaire à El Taref, a perdu son cadet. « J’ai pu dépasser ce drame grâce à la solidarité du peuple et des hauts cadres militaires. Nous sommes une famille « zawalia » mais des officiers supérieurs nous ont accompagnés et soutenu. J’ai vraiment senti que c’est leur enfant, l’enfant de l’Algérie et de l’Armée. Nous n’étions en aucun moment délaissés. Ils venaient chaque jour pour nous fournir des informations, sur la procédure de l’identification des corps et s’enquérir de notre état. Ils me disaient à chaque visite, que je dois être fier parce que mon fils est un martyr. Cela me consolait. Présents à l’enterrement, ils ont tout pris en charge. J’ai pleuré car mon fils n’a pas été pas inhumé dans l’indifférence ou l’anonymat. L’ANP a montré qu’elle est une institution du peuple », confie t-il.

Dès l’annonce du drame, les responsables des secteurs militaires de wilayas, se sont déplacés chez les familles. «  il était à leur chevet depuis le début», nous a-t-on précisé. Gaid Salah, a donné des instructions pour la prise en charge du transfert des corps vers les régions d'origine et d'accélérer l'opération d'identification scientifique. C’est le Haut Commandement de l’ANP, qui s’est chargé de l’acheminement des corps des victimes, de l’hôpital central de l’Armée d’Ain Naâdja, vers leurs domiciles, par voie aérienne ou à bord d’ambulances de l’ANP. Les responsables militaires locaux, ont veillé aux procédures d'enterrement et ont organisé des cérémonies officielles pour hommage aux défunts martyrs du devoir national. Le crash de Boufarik a consolidé la relation Armée –Nation. « L’ANP présente dans le combat contre le terrorisme et les grandes catastrophes ne peut que tendre les bras de la solidarité à ses propres enfants martyrs du devoir », a-t-on précisé. Les familles des victimes du drame du 11 Avril, n’étaient pas seules, à porter le fardeau d’une douleur indicible, vécue par tous les algériens soudés par un accident, qui toute proportion gardée, rappelle les séquelles de la décennie sanglante et la résistance héroïque du peuple algérien. Sur les lieux du crash, les recherches ont été intensifiées, pour retrouver un maximum de corps carbonisés et déchiquetés. Jeudi, au lendemain du drame, il n'y avait « plus de corps sur la zone du crash ». Les analyses d’identification ont été vite lancées, avec les proches des martyrs. Selon des experts, le délai nécessaire pour identifier les victimes est de trois à cinq semaines. Sur instruction du Général du Corps d’Armée, le processus d’identification, mené par les experts de l’Unité Nationale de l’Identification des Victimes des Grandes Catastrophes de l’INCC (Institut National de Criminologie et de la Criminalistique) de la Gendarmerie Nationale de Bouchaoui , a été accéléré. De nombreuses familles ont pu faire leur deuil entourées d’affection.

Neila Benrahal

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

    • Tipasa : la Corne d’Or et le CET livrés avant le 1er juillet

      Abdelkader Benmessaoud, ministre du tourisme et de l’artisanat a instruit, jeudi dernier, les entreprises en charge de la rénovation et de la modernisation des complexes CET et de la Corne d’Or, à Tipasa, relevant de l’EGTT (entreprise de la gestion touristique de Tipasa) de procéder à la livraison des travaux avant le début du mois de juillet, et ce pour que la réouverture de ces deux joyaux touristiques, entrés en fonction en 1969, coïncide avec l’entame effective de la haute saison.

Culture

Sciences et Technologies

Histoire

    • Arezki L’bachir, l’honneur comme moteur de la résistance

      Le 14 mai 1895, à l’aube, devant la gendarmerie d’Azazga (Tizi-Ouzou), Arezki Ben Bachir est guillotiné. Pour perpétuer sa mémoire, le réalisateur Djamel Bendeddouche a, le 22 avril dernier, fait don à la direction de la culture de la guillotine ayant servi dans le tournage de son film, "Arezki l’indigène", réplique exacte du sinistre instrument qui a servi à la mise à mort du célèbre rebelle contre le colonialiste français, qui reprend ainsi place dans la cour de l’ancienne prison coloniale de la ville.

Medias

    • Télédiffusion via Alcomsat 1 : convention entre TDA et l’Agence spatiale algérienne

      Le ministre de la Communication, a présidé, lundi, la cérémonie de signature d’une convention cadre entre la TDA (télédiffusion d’Algérie) et l’Agence spatiale algérienne (ASAL) dédiée à l’exploitation du satellite Alcomsat-1 pour les besoin, de télédiffusion.

L'agenda

Conseil de la Nation

Le conseil de la nation poursuivra dimanche à 10h, la session plénière consacrée à la présentation et débat de projet de loi sur la santé.

 

Ministère de l’Education

La ministre de l’éducation nationale, Nouria Benghabrit, procédera lundi au lancement des épreuves de l’examen du brevet de l’enseignement moyen-BEM-, à partir de Laghouat et Djelfa.

 

Opéra d’Alger

L’opéra d’Alger Boualem Bessaih présente jusqu’au 11juin a partir de 22h, les nuits de Ramadhan 2018.

 

Ministère des Moudjahidines

Le ministre des Moudjahidines, M. Tayeb Zitouni, effectuera dimanche, une visite dans la wilaya de Blida.

 

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati effectuera dimanche et lundi une visite de travail et d’inspection dans les wilayas Oran et Mostaganem.

 

Ministère de la Jeunesse

Le ministre de la jeunesse et des sports, Mohamed Hattab, effectuera dimanche une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Ouargla

 

Musée national du moudjahid       

Le Musée national de moudjahid organise lundi à11h à la Kasma des moudjahidine de Bologhine et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 264e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

HCA

Dans le cadre de l'application en vertu des dispositions de la constitution qui stipule que Tamazight est langue nationale et officielle, et pour traduire sur le terrain la dimension national des actions du Haut Commissariat à l'Amazighité, le secrétaire générale de HCA M. Si El Hachemi Assad est en visite de travail depuis hier dans la Wilaya de Skikda.

 

UGTA

A l’occasion du mois sacré du Ramadhan, l’union générale des travailleurs algériens, organise durant ce mois sacré des marchés de solidarité à travers tout le territoire national,

 

Opéra d’Alger

L’opéra d’Alger Boualem Bessaih présente jusqu’au 11juin a partir de 22h, les nuits de Ramadhan 2018.

 

COA

L’assemblée générale ordinaire du comité olympique et sportif algérien se tiendra le 2 juin à 22h30, au siège de la COA.

 

Ambassade d’Italie

L’ambassade d’Italie et l’institut culturel Italien d’Alger en collaboration avec le ministère de la culture et l’OREF organise le 29 mai à 22h30, à la salle Ibn Zeydoun un concert de l’orchestre de Piazza Vittorio.

 

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Reportage

PATRIMOINE

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept