Search
Il y a 16 ans, inondations meurtrières à Bab El Oued: Les leçons d’une catastrophe
Samedi 21 Juillet 2018
Journal Electronique

Vendredi 10 Novembre 2017. Un calme règne en ce jour de repos  à  Bab El Oued. Des  habitants et des passagers pressent  le pas vers le marché couvert pour y  faire leurs emplettes. Des salons de thé affichent déjà complets en cette matinée. Les  discussions tournent surtout  autour des déclarations de l’Entraineur de l’Equipe Nationale, Rabah Madjer. Pas loin, des enfants peu soucieux de la pluie  jouent au ballon dans un  stade de proximité. Rien n’indique que le  quartier avait vécu un drame il y a 16 années.

Le 10 novembre 2001, des flots d’eaux ont déferlé sur ses rues, faisant plus de 700 morts et 100 disparus. Les dégâts furent estimés à plus de 270 milliards de centimes. Toutes les séquelles de la  catastrophe ont été effacées par une vaste opération de relogement des sinistrés et des opérations d’aménagement. Selon le Bureau des Nations Unies pour la Réduction des Risques des Catastrophes (RRC) après les inondations d’Alger-Bab El Oued de 2001 et le séisme de Boumerdès en 2003, divers secteurs ont entamé une collaboration stratégique pour mettre en place des cadres et des mécanismes du RRC.

Engagement sectoriel précoce, selon l’ONU

Une étude des bonnes pratiques élaborée par le bureau a fait ressortir les efforts de l’Algérie pour la RRC grâce à la volonté politique et les capacités institutionnelles, l’engagement sectoriel précoce, les partenariats régionaux et internationaux. Ces efforts ont été  illustrés par l’adoption en 2004 de la loi sur la Prévention des Risques Majeurs et la Gestion des Catastrophes, l’intégration de la RRC dans le Schéma National d’Aménagement du Territoire et  la création et l’institutionnalisation de la Délégation Nationale aux Risques Majeurs, selon les Nations Unies. La catastrophe a été à l’origine d’une prise de conscience des pouvoirs publics. Ainsi , le ministère des ressources en eau a opté pour l’anticipation. Le   ministre du secteur avait adressé  une instruction, en mois d’Aout,  à tous les  directeurs de de wilayas  et aux responsables des structures chargées de la gestion du service public de l’assainissement (ONA,  SEAAL, SEOR, SEACO). Hocine Necib   a exhorté les responsables à mettre en place   « un dispositif de prévention et d’intervention pour faire face au risque des inondations ».  Il s’agit essentiellement « d’actions d’entretien et de curage des réseaux d’assainissement et ouvrages annexes tels qu’avaloirs, déversoirs d’eaux pluviales, déversoirs d’orages, et stations de relevage et de s’assurer du bon fonctionnement des équipements électriques, hydromécaniques et électromécaniques des stations de relevage ». Le ministre avait insisté sur la mobilisation de tous  les moyens d’intervention humains et matériels à même de faire face à d’éventuelles inondations. « Concrètement, il s’agit de renforcer l’astreinte, de mettre à jour l’inventaire des points noirs, d’identifier les sites pour le pré-positionnement d’équipes d’intervention et de réactiver la taskforce de l’Office National de l’Assainissement ».

La PC a renforcé ses capacités suite aux catastrophes

Sur le plan opérationnel, la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) a également prévu un plan préventif et anticipatif. « Dés la réception d’un BMS (Bulletin Météo Spécial) , toutes les unités d’intervention sont mises en alerte maximale  et  dotées du matériel adéquat », nous  explique t-on . Pour le sous- directeur de l’Information et des Statistiques, le Colonel Farouk Achour l’action de la PC repose essentiellement sur la prévention et la sensibilisation. « Les chargés de communication au niveau des wilayas concernées par les BMS ou à risque d’inondations, mènent des campagnes de sensibilisation de proximité à travers les radios locales, sur les règles à suivre notamment par les usagers de la route ». Selon l’officier- supérieur de la PC, «  le citoyen doit faire preuve de  civisme  et de vigilance ». Il a rappelé que la Direction Générale de la Protection Civile a tiré des leçons suite à la  catastrophe et a procédé ,  sur orientations du DGPC , le Colonel Mustapha El Habiri, au renforcement des capacités des unités d’intervention à travers la création des équipes spécialisées notamment le DRPI ( détachement de Renfort Première Intervention). Cette dernière  a  fait ses preuves sur le terrain même à l’étranger. Un schéma des grands risques a été également mis en œuvre et le SIG ainsi que l’organisation des exercices de simulation et l’acquisition d’un matériel High Tech En dépit des efforts et du nouveau visage de la commune, les inondations de Bab El Oued restent comme un souvenir douloureux.

Neila Benrahal

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept