Imprimer

 Le secteur du tourisme et de l'artisanat dans la wilaya de Ouargla s'emploie à réunir les conditions de développement du tourisme oasien pour renforcer l'attractivité de la région, ont indiqué jeudi les responsables locaux du secteur.
Des démarches ont été entreprises pour mettre en place les mécanismes susceptibles d'assurer le développement du tourisme oasien, qui connait ces dernières années une impulsion portée par les importantes potentialités de la wilaya, a indiqué le directeur du Tourisme et de l'Artisanat (DTA), Abdallah Belaid.
De nombreux agriculteurs, phoeniciculteurs et bénéficiaires du programme de la concession agricole ont émis le souhait de s'impliquer dans cette perspective de promotion du tourisme oasien, a-t-il fait savoir.
Pour M. Belaid, la région recèle d'innombrables atouts, des sites naturels, des zones humides et des palmeraies verdoyantes, un créneau porteur pour l'investissement touristique et un facteur de développement touristique et économique de la wilaya.
Il a estimé nécessaire la conjugaison des efforts de différents secteurs pour développer ce type de tourisme susceptible de répondre à la demande des touristes et générer des revenus supplémentaires aux propriétaires des palmeraies et des exploitations agricoles.
La wilaya de Ouargla a accueilli l'an dernier près de 15.000 touristes, dont 2.000 touristes de différentes nationalités étrangères, et près de 4.000 personnes venues dans le cadre du tourisme religieux.
Depuis le début de l'année en cours, 44 touristes étrangers ont visité la wilaya, selon la même source.
Près de 25.000 visiteurs sont attendus au mois de mars prochain dans la wilaya d'Ouargla, dans le cadre des échanges culturels et de jumelage entre associations touristiques locales et nationales, selon le DTA d'Ouargla.
APS