Imprimer

Les services de sûreté de la wilaya de Relizane ont arrêté dernièrement cinq dealers dont une femme et saisi une quantité de 1.880 comprimés psychotropes lors de deux opérations distinctes, a-t-on appris vendredi auprès de ce corps de sécurité.

La première affaire a été traitée par la brigade de lutte contre les stupéfiants sur la base d’informations dénonçant un individu qui vendait des psychotropes à son domicile, sis au centre-ville.

L’enquête déclenchée par les policiers a abouti à l’arrestation de cet individu qui était à bord de son véhicule dont la fouille a donné lieu à la découverte de quelque 1.610 comprimés psychotropes, a-t-on indique de même source, ajoutant que deux autres mis en cause dans cette affaire ont été arrêtés.

La deuxième affaire de drogue a été traitée par la Brigade de Recherche et d’Investigations (BRI) sur la base d’informations faisant état d'un individu qui s’adonne au commerce illicite de drogue. Le mis en cause a été arrêté. Lors de la perquisition de son domicile, les policiers y ont découvert 270 comprimés psychotropes.

Un homme et une femme se trouvant dans le domicile du mis en cause ont été également arrêtés. Déférés au parquet, les cinq individus, accusés de "détention de psychotropes dans le but de la revente et entraves aux policiers dans l’exercice de leur fonction", ont été placés sous mandat de dépôt, selon la même source.