Imprimer

La 51ème édition de la fête nationale du tapis, prévue à Ghardaïa du 23 au 27 mars, a été reportée sine die, ont indiqué lundi les organisateurs. Le report de cette manifestation culturelle et économique a été décidé "à la dernière minute pour des considérations purement techniques et organisationnelles", a affirmé à l’APS le secrétaire général de la wilaya, Boualem Amrani.

Devenue durant plus d’un demi-siècle un rendez-vous annuel incontournable pour les voyagistes et autres visiteurs de la région du M’zab durant la période de vacance scolaires, cette manifestation s’assignait pour objectif de valoriser les potentialités de la région de Ghardaïa, aussi bien dans le domaine de l’artisanat que du tourisme. Près d’une centaine d’exposants de différentes wilayas devaient participer à cet évènement visant à promouvoir le secteur de l’artisanat, notamment le tapis de pure laine, et de mettre en lumière le talent confirmé des artisans et tisseuses locaux qui ont su préserver ce patrimoine riche et un savoir-faire ancestral pointu.