Imprimer

Le défunt photographe de presse Karim Benhalima, disparu en mer le 20 janvier dernier et dont le corps a été repêché samedi soir, a été inhumé dimanche au cimetière d’Aïn El-Beida d’Oran.

Une foule nombreuse, composée des autorités locales, de journalistes ainsi que de proches et amis du défunt, a assisté aux obsèques du photographe du "Quotidien d’Oran", âgé de 38 ans, dans une ambiance empreinte de tristesse.

Après 13 jours d’attente insoutenable pour ses proches, le corps de Karim Benhalima, victime d’une chute d’un rocher, le soir du 20 janvier dernier près de Mers El Kebir a été repêché, samedi soir, au large de la plage de Canastel par les éléments de la Protection civile.