Imprimer

Une trentaine d’Eboueurs du ksar de Bounoura (Ghardaïa) ont bénéficié, grâce à des donations de bienfaiteurs anonymes du ksar, d’un voyage vers les lieux saints de l’islam pour accomplir le petit pèlerinage (Omra).

Initiée par les bienfaiteurs et donateurs de cette localité, cette action se veut un hommage et une reconnaissance de leur rôle et leur travail au service de la population, a indiqué dimanche à l’APS un habitant de Bounoura, Hadj Abdallah.

A travers cette initiative, les donateurs anonymes ont tenu à valoriser les efforts consentis par cette catégorie de travailleurs pour permettre à la population de vivre dans de bonnes conditions environnementales, a-t-il souligné.

Par la même occasion, les jeunes du ksar de Bounoura ont décidé de travailler à tour de rôle, bénévolement, durant l’absence de ces éboueurs (un mois) et s’acquitter du ramassage et la collecte des ordures de la localité.

Des jeunes armés de pelles et balais et frottoirs se donnent rendez-vous tous les jours pour collecter les ordures ménagères, balayer les rues et ruelles du ksar et ses environs avant de se débarrasser de ces déchets sur des camions à benne-tasseuse mis à leur disposition par la commune.

"Nos ressources sont limitées et nous ne pouvons pas prétendre faire un voyage vers les lieux saints de l’Islam et mon rêve inespéré d'une Omra se réalise grâce à la générosité des bienfaiteurs et de la population. Un cadeau qui n’a pas de prix", a fait savoir un bénéficiaire de ce voyage "Omra", tout en remerciant les donateurs et bienfaiteurs anonymes du ksar.