Production culturelle en Algérie - Ibrahim Ben Azza : «L’art dramatique doit retrouver sa place»
Search
Lundi 06 Juillet 2020
Journal Electronique

Khalil Ben Azza, professeur de langue et de communication à l’Université Hassiba-Ben Bouali de Chlef, revient sur la réalité de la production artistique en Algérie, et sa vision de l’avenir des industries culturelles dont la performance doit osciller, selon lui, entre l’héritage du passé et les aspirations du futur. Il estime qu’avec le développement et la multiplicité des médias et de la communication, le public deviendra assez capable d’apporter des critiques constructives et d’intervenir pour une meilleure sélection des programmes dans un cadre objectif en fonction de l’actualité et des productions proposées. Selon lui, le drame réside aujourd’hui dans l’absence de textes, de productions censées et de scénarios qui accrochent les téléspectateurs qui, malheureusement, se tournent vers les œuvres orientales, turques et autres. «L’absence d’une politique culturelle claire qui accorde une attention au domaine de la production artistique dramatique et télévisuelle en tant qu’industrie culturelle importante, constitue un véritable problème», se désole-t-il. «Cela barre la route aux plans de développement», fait-il remarquer. Il rappelle, que dans les années 80, la production dramatique algérienne était très bien financée par la Fondation nationale de la production audiovisuelle, puis à la fin des années 90 la production a été appuyée par la télévision, alors qu’actuellement, malgré le grand nombre de chaînes privées, le niveau s’est dégradé en raison du niveau faible et de la mauvaise gestion de certains responsables d’institutions médiatiques. «La production algérienne doit s’appuyer sur des compétences qualifiées et spécialisées, avec le souci, bien sûr, d’améliorer le niveau de formation dans ce domaine en créant des académies et des instituts d’art pour encadrer le cinéma, le théâtre, la photographie et d’autres créneaux et spécialités notamment l’audiovisuel», recommande le professeur. «Il est aussi impératif de fournir des structures auxiliaires pour faire avancer l’industrie du théâtre, comme la photographie, les studios d’installation et de traitement, et améliorer la promotion commerciale», ajoute-t-il. Selon lui, le ministère de tutelle joue un grand rôle. «Tout est question de volonté», précise Ben Azza qui estime qu’il est plus que nécessaire, désormais, de développer une stratégie nationale qui élève le niveau de la production artistique en Algérie et en impliquant diverses activités sociales et économiques, et ne pas songer à créer une ville moderne et équipée pour la production médiatique et encourager et protéger les œuvres, les scénarios, les romans dont le contenu est une véritable source pour les arts dramatiques, cinématographiques et théâtrales.
 Rym Harhoura

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et le président de l’Association des ouléma algériens, Abderrezak Guessoum, animeront, le 05 juillet , à 10h, une conférence de presse au ministère de la Santé à Alger.

FAN
Le président du parti FAN, Djamel Ben Abdeslam présidera, le 05 juillet  à 9h30 au siège du parti à Aïn Naâdja, la cérémonie organisée à la double occasion de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept